Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 18:32

En ce moment, j’accumule les mauvaises pioches dans la pile des « à lire ». Comme je n’aime pas parler de ce qui me déplait, je profite de cette mauvaise série pour conseiller un bouquin totalement différent.

 

La chronique qui suit s’adresse à ceux qui ont des enfants entre 4 et 14 ans (ou éventuellement, à ceux qui, comme moi, sont restés de grands gamins).

 

Prêts ?

 

Voilà, sous une couverture rose/fuchsia du plus mauvais goût, se cache un livre qui va vous devenir indispensable. Il s’agit du :

Guide du cinéma pour les enfants / 500 DvD pour les 4-14 ans,

D’Isabelle Brokman et Géraldine De Thoré

L’introduction pose parfaitement la question angoissante de tout parent cinéphile qui voudrait bien refiler sa maladie à ses rejetons : « Mon fils regarde Le roi lion en boucle, quel film pourrais-je lui offrir pour qu’il passe à autre chose ? »

 

Les commentaires des 500 films proposés s’appuient sur le visionnage par plus de 300 minots entre 4 et 14 ans de plus de 700 films. Mon expérience, plus modestement, ne se réfère qu’aux réactions de Gabriel 6 ans et Ana 4 ans.

 

Je dois avouer que je n’ai pas découvert grand-chose, je connaissais quasiment tous les films cités, mais je n’y pensais plus. Lire les titres et les résumés m’a fait m’exclamer « Bon sang, mais c’est bien sûr ! ».

 

Exemple : Les deux premiers Tarzan, avec Johnny (le champion olympique de natation, pas le chanteur Suisso-belge Sarkolâtre) : Ils ont beaucoup vieilli, ils enfilent les invraisemblances (Ah Jane se levant, le matin dans son arbre, le brushing impeccable), sont racistes à un point impensable (avec l’inévitable porteur noir qui tombe de la falaise, après que son pote se soit fait bouffer par un croco) … Mais je vous jure qu’au premier Ahahahahahahahahah, les mômes sont scotchés.

 

De la même époque, mais qui n’a pas pris une ride : Les aventures de Robin des Bois, de Michael Curtiz avec Errol Flynn, rayonnant, virevoltant, aérien … Je l’ai vu, revu, encore et encore, depuis le début, juste la fin, juste le tournoi de tir à l’arc, juste l’arrivée de Richard …

 

Tout aussi aérien et virevoltant, rayonnant et enchanteur, Gérard Philippe fait battre les cœurs, génération après génération, dans Fanfan la Tulipe, bien entendu. Celui-là aussi, je l’ai vu, revu, pour Fanfan, mais aussi, il faut bien l’avouer, pour Gina …

 

Puis il y a les Jean Marais (Le bossu, mais également Le Capitan, Le Capitaine Fracasse), et puis Scaramouche … Parce que le risque financier est là : une fois que le bouquin vous a donné une piste, il n’y a plus qu’à la suivre, et à acheter DvD après DvD.

 

Et puis il y en a plein d’autres, La guerre des boutons, La belle et la bête, les films de Jerry Lewis, Barbe noire, Le signe de Zorro … Puis une fois qu’on a compris, on peut continuer, hors conseils du bouquin (Le cygne noir, film de pirates génial avec Tyrone Power, Anthony Quinn et Maureen O’Hara ; Ivanhoé, Simbad le Marin …).

 

Maintenant que j’ai épuisé les suggestions 4-6 ans, j’attends, avec une grande impatience un an pour attaquer les westerns. Dès que le grand a 8 ans, je vais avoir un prétexte pour revoir La rivière sans retour, Le fils du désert, et très vite après Rio Bravo, Rio Grande, Vera Cruz

 

Seul motif d’inquiétude, après deux ans d’Errol Flynn et Jean Marais, Gabriel a démarré l’escrime, j’espère que John Wayne et Burt Lancaster ne le transformeront pas en un fervent supporter de la National Riffle Association …

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Pour les minots
commenter cet article

commentaires

Garance 21/10/2007 16:25

La Belle et la Bête...je ne me lasse pas du film. Bonne continuation à vous !

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact