Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 19:49

Suivant les recommandations du l’excellent bouquin dont j’ai déjà parlé il y a quelques jours (Voir la catégorie cinéma), nous avons monté une expédition ciné samedi dernier avec 5 minots, entre 3 et 6 ans, pour aller voir Le roi et l’oiseau de Paul Grimault et Jacques Prévert.

 

Je n’avais qu’un souvenir assez vague de ce dessin animé vu à la télé, il y a bien longtemps. Une conclusion s’impose : Il marche, il marche même très fort.

 

Tout d’abord pour les adultes qui perçoivent l’humour (j’avais complètement oublié ce brave Charles cinq et trois font huit et huit font seize), la charge cinglante contre toute forme de dictature, la poésie, la beauté de la musique …

 

Mais ça marche également très très fort avec les gamins. Pas un bruit (sauf quelques questions), pas un mouvement d’impatience pendant une heure et demi.

 

Premier commentaire « C’était génial ». Et à la question que je pose souvent « Qu’est-ce que tu as préféré dans le film », les réponses ont bien montré que, même sans s’en rendre compte consciemment, les pitchouns sont sensibles à ce qu’il y a de plus profond dans le film : l’un a préféré les moments où le musicien aveugle joue de la musique, pour apporter un peu de joie dans la terrible ville basse, ou pour charmer les fauves, un autre m’a dit avoir préféré la dernière image, quand l’espèce d’immense robot écrase du poing la cage dont il vient de faire sortir l’oisillon.

 

Ils ont tout compris. Si vous le trouvez en DvD, ou s’il passe près de chez vous, n’hésitez pas. Ca changera des Disney.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Pour les minots
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact