Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 22:21

Il y a peu, Folio Policier a réédité quatre Jim Thompson. 1275 âmes et Mr Zéro, deux chef d’œuvres, Eliminatoires, dont j’ai déjà causé, et le dernier : Un chouette petit lot. Ce dernier est un véritable rassemble les thématiques, les lieux et les personnages de l’œuvre de Thompson, du Thompson concentré en quelque sorte.

 

Thompson.gifDusty est chasseur de nuit dans un hôtel qui se veut respectable. Il prétend qu’il veut reprendre ses études, mais cela fait quand même un an que ça dure quand, un soir, elle apparaît dans le hall, belle à couper le souffle. Dusty sait que l’hôtel interdit formellement les relations entre employés et clientes. Il sent bien que ce sont les pires ennuis qui débarquent avec elle. Mais elle est trop belle.

 

Tout le pessimisme du grand Jim dans ce roman aux apparences trompeuses. Toutes ses thématiques également : rapport difficile avec le père, amour incestueux avec la mère, lâcheté, égoïsme … Un personnage principal emblématique, qui sans être franchement mauvais (il est trop lâche et passif pour cela), fait le mal par omission et négligence, et justifie les avantages qu’il en tire par les malheurs qu’il a subis. Des renversements de situation, des faux semblants, une façon de manipuler les clichés les plus usés, pour les retourner comme des crêpes. Un lieu souvent utilisé : hôtel anonyme d’une ville sans grande importance. Et une fin couperet. Vraiment, un concentré de Thompson. Peut-être pas le meilleur, mais un des très bons, de ceux qui tournent dans la caboche bien après avoir refermé le bouquin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars grands classiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact