Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 21:50

Quelques mots avant de faire une courte pause pour cause de fin de trimestre un peu chargée.

Grand succès pour la rencontre du polar de samedi dernier à la Librairie de la Renaissance en l’honneur de la sortie du Dictionnaire des Littératures Policières de Claude Mesplède.

Un succès pour tous les organisateurs, un immense plaisir pour les participants.

Certes, le choc thermique était à craindre, entre un extérieur glacial, et un intérieur surchauffé, essentiellement par la chaleur se dégageant de la foule. Certes, le couloir où étaient installés les auteurs ne se prêtait pas trop à la discussion. Mais comme tout le monde était content et de bonne humeur, tout c’est parfaitement passé.

Une occasion unique de discuter le bout de gras avec les copains de 813, la bande des polardeux toulousains que l’on ne croise, malgré la proximité, que lors de ce genre d’occasion, d’échanger impressions de lecture et potins. L’occasion surtout de retrouver les auteurs que déjà connus (comme Pascal Dessaint, Jan Thirion, Laurence Biberfeld, Jean-Hugue Oppel, Mouloud Akkouche ou Hervé Le Corre), et de discuter avec d’autres que j’aurai du plaisir à retrouver la prochaine fois. J’en ai profité pour dire tout le bien que je pensais de ses bouquins à Michel-Julien Naudy, auteur trop discret et trop méconnu, et de parler du Che et du Mexique avec Patrick Bard, dont j’ai acheté La Frontière (à venir donc sur le blog).

L’occasion encore de rencontrer les collègues fans de polar espagnols, de Barcelone avec toute la bande de Negra y Criminal, et de Gijon avec l’ami Zeki.

L’occasion enfin d’assister aux échanges truculents entre Claude Mesplède et certains de ses invités, Tito Topin (qui fait un bien meilleur résumé que moi, bien sûr, sur son blog), Tonino Benacquista, et d’assister à l’extraordinaire One Man Show de Daniel Pennac, véritable homme de scène, qui tient tout le public dans sa main quand il raconte ses anecdotes.

La soirée, comme prévu, a été beaucoup trop courte, passée à une vitesse ahurissante à discuter festival du polar de Frontignan (amateurs, réservez le week-end du 27 au 29 juin), de littérature, de politique, de cinéma … A chanter Brassens, et Ay Carmela, à rencontrer, enfin en chair et en os, d’autres collaborateurs du DILIPO qui nous avait réunis.

Une journée tellement réussie que j’ai bien cru entendre certains se demander si ce ne serait pas une bonne idée de remettre ça l’année prochaine …

Un dernier mot, qui n’a rien à voir avec ce qui précède. Le site Noir Comme Polar était déjà de fort bonne tenue. Depuis quelques temps, il publie des chroniques de Jean-Bernard Pouy, et des nouvelles de Marc Villard. Autant dire qu’il est passé au cran supérieur et qu’il devient absolument obligatoire de l’avoir parmi ses favoris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article

commentaires

delacote 20/12/2007 21:55

Je viens de craquer aujourd'hui disons que je me suis fait mon cadeau de Noël avec un peu d'avance...
Par contre pas facile à trouver, mon libraire habituel n'en avait plus et pourtant il a un bon rayon polar, j'ai du aller à la Fnac

michel 20/12/2007 20:55

Une bible, j'ai la précédente édition et je ne le regrette pas.

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact