Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 18:55

Cela faisait quelque temps que j’entendais parler des nouvelles d’Emmanuelle Urien. Par la spécialiste polar d’ombres Blanches, sur les blog, et dernièrement par Claude Mesplède, en personne. Il était temps que je m’y mette. C’est chose faite et je n’ai pas été déçu.

 

Urien-humanite001.jpgToute humanité mise à part rassemble douze nouvelles. Douze diamants noirs.

 

Une vieille fille fête un enfant mort depuis des années. Des détenus s'évadent grâce à un bibliothécaire. Une jeune femme décide, tout d'un coup, qu'elle en a assez de se laisser battre par son mari. Un homme fuit le quotidien pour oublier la mort de ses proches, il trouvera la paix en déminant des champs au Cambodge. Un adolescent fuit le désespoir de sa banlieue bétonnée en lisant les noms de rues. Un gamin a honte de sa sœur trisomique. Des orphelins martyrisés se vengent, peu à peu, de leurs bourreaux … Et quelques autres.

 

Douze nouvelles, douzes histoires, douze drames, noirs, très noirs. Et pourtant, malgré ce que laisse supposer le quelques lignes ci-dessus, ce n'est pas l'horreur qui reste en mémoire un fois le recueil refermé, mais l'humanité. Ces personnages tragiques, désespérés, ou parfois simplement tristes à pleurer dans leur banalité terne sont surtout profondément humains. Pas un mot de trop, pas un adverbe, pas un adjectif larmoyant, pas de pathos, pas d'effets. Et pourtant, l’émotion est toujours au rendez-vous, parfaitement rendue au travers d'une parole, d'un geste, d'une pensée.

 

Chacune a son narrateur, chacune a son ton, son écriture. Toutes, sans exception font mouche, aucune ne laisse indifférent. Les différents jurys de France et de Navarre ne s'y sont pas trompés qui ont primé dix de ces douze nouvelles ! Un auteur à suivre, sans faute, qui s'affirme déjà comme l'une des meilleurs nouvellistes du pays.

 

Il convient de souligner, une fois de plus, l’excellent travail des éditions Quadrature.

 

Emmanuelle Urien / Toute humanité mise à part (Quadrature, 2006)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars français
commenter cet article

commentaires

Georges F. 28/02/2010 23:09


Je suis content que vous ayez découvert Emmanuelle Urien, et surtout content que vpus la fassiez découvrir : son talent et son travail le méritent.
Comme Florinette, je recommande vivement la lecture de "Court, noir sans sucre", son autre recueil édité (et même ré-édité) chez Quadrature.


Jean-Marc Laherrère 02/03/2010 16:43


Je l'ai aussi lu, exceptionnel, je suis d'accord.


Florinette 08/01/2008 10:35

Dernièrement j'ai lu "Court, noir, sans sucre" que je te recommande et je vais de mon côté noter celui que tu présentes !

Jean-Marc Laherrère 08/01/2008 10:47

Je compte le lire très prochainement.

Yann 04/01/2008 03:21

Cet auteur me dit quelque chose... ;-)

Je vous invite à découvrir également ses deux autres recueils, le plus récent chez Gallimard (La collecte des Monstres), mais surtout son premier, Court, noir, sans sucre, que j'ai eu le plaisir d'éditer, et dans lequel vous retrouverez, je crois, les qualités que vous louez ici. Je vous l'offre sur simple demande.

Amicalement,

Yann Leclerc
l'être minuscule

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact