Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 21:54

 

Comme tout lecteur de Fluide Glacial (que je ne suis plus), je connaissais Manu Larcenet, et ses petits mickeys, son humour décalé, ses héros qui se prennent les pieds dans le tapis. J’aimais bien. Mais cela ne m’avait pas préparé au choc de la découverte du Combat ordinaire.

 

Tout d’un coup, l’auteur qui me faisait sourire me faisait rire, pleurer, réfléchir, me serrait la gorge, me faisait m’écrier « mais c’est exactement ça que je ressent ! ». Comment faisait-il pour exprimer autant de choses, et des choses si juste en deux dessins faussement simples ? Comment trouvait-il le dialogue en deux phrases qui faisait mouche ?

Pour moi le mystère reste entier, et le Tome 4 de cette BD qui vient de sortir est aussi bouleversant que les trois premiers. Soit Manu Larcenet est mon double, soit tous les parents réagissent de a même façon face à leurs gamins, les enfants face à leur parents devenus mortels, les frères face à leurs frères et sœurs … C’est bouleversant de le voir mis en dessins et en bulles d’un façon aussi éblouissante de vérité, d’émotion, de justesse, et de simplicité.

Et puis, de toute évidence, le tome 4 le confirme, Manu Larcenet et moi partageons aussi quelques valeurs

politiques, humaines, quelques désillusions, des désespoirs … et heureusement quelques espoirs. Au travers de son personnage, son témoignage sur la disparition de la conscience de classe, et de la fierté de classe du monde ouvrier est poignant, une fois de plus.

 

Les dessins sont parfaits, les dialogues époustouflants, tellement justes et emballants qu’on peut même les citer, là, comme ça, sans pomper le dessin. Voyez plutôt :

« Si la loi autorise les patrons à aller planter leurs usines dans le tiers-monde, il faut être un sacré hypocrite –ou un socialiste- pour s’offusquer qu’ils le fassent dans les faits »

« Aujourd’hui, c’est à la mode d’avoir des racines de-ci, de-là / CONNERIES, OUI ! / c’est rien d’autre que la glorification de la tradition imbécile. Ca nous colle au sol … ça empêche d’avancer. / Les racines c’est bon pour les ficus ! »

Ca marche non ?

Manu Larcenet / Le combat ordinaire T4, planter des clous (Dargaud, 2008)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans BD
commenter cet article

commentaires

Utopie 26/04/2008 11:51

Ça marche oui !
Je viens de finir la série et effectivement j'ai ressenti les mêmes choses en la lisant. Les dialogues sont effectivement drôles et pleine d'esprit. Je cherchais des avis car certains n'ont pas la même perception sur le dernier album (voir sur le forum/site web).
N'hésitez pas à y rajouter votre grain de sel, en attendant bonnes vacances !

florinette 04/04/2008 10:13

Oui ça marche et ça donne même envie d'en savoir davantage sur cette BD !!

Jean-Marc Laherrère 04/04/2008 14:36


C'est vrai que je viens de m'apercevoir que je suis un peu elliptique pour des gens qui ne connaissent pas du tout la BD. Promis, d'ici quelques jours, je développe.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact