Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 09:04

Comme promis, ayant été un peu elliptique dans mon premier billet, ,voilà de quoi mettre en appétit ceux qui ne connaissant pas.

Le combat ordinaire c’est l’histoire d’un reporter déprimé qui n’en peut plus de photographier des horreurs et décide d’arrêter et d’aller voir tout près de chez lui ce qu’il se passe.

C’est l’histoire d’un fils face à des parents vieillissants.

C’est l’histoire d’un fils qui ne sait que faire face à la maladie de son père.

C’est l’histoire d’un chantier naval qui ferme.

C’est l’histoire d’une classe ouvrière qui a perdu ses repères, sa fierté, ses valeurs.

C’est une histoire d’amitié, d’amour, de fraternité.

C’est l’histoire d’une chouette qui vient, la nuit, manger dans la main d’un vieil homme.

C’est l’histoire de deux élections présidentielles qui ont fait mal au ventre.

C’est une histoire de souvenirs d’enfance. 

C’est l’histoire d’un homme qui a peur de s’engager, peur d’aimer, peur de la paternité.

C’est l’histoire d’un père gâteux et exaspéré par sa fille. Celle d’un homme qui ne sait pas comment aider son frangin qui sombre.

C’est une histoire de psy, l’histoire des enfants de ceux qui ont « fait l’Algérie » et qui n’ont jamais pu en parler avec leurs parents …

C’est intelligent, drôle, émouvant, fin, humain. C’est absolument indispensable.

Manu Larcenet / Le Combat ordinaire (Dargaud).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans BD
commenter cet article

commentaires

Boris 372 10/04/2008 21:57

Oui, Larcenet est grand, Larcenet a une production très variée, Larcenet a un blog...
Vive Manu L.

Jean-Marc Laherrère 10/04/2008 22:04


Et l'adresse du blog de Manu Larcenet est ?


Emmanuel Pailler 10/04/2008 16:28

Je suis assez fan du Larcenet époque "heroic fantasy parodique". Il semble qu'il aborde des thématiques plus adultes. Il faut aller voir ça...

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact