Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 22:01

Thierry Bourcy a de multiples talents, dont celui d’écrivain. Il publie aux éditions Nouveau Monde une série de romans policiers se déroulant durant la guerre de 14-18. Folio policier a entamé la réédition en poche de ces polars avec le premier titre, La cote 512.

 

Célestin Louise est flic à Paris. Jusqu’au jour où la guerre est déclarée entre la France et l’Allemagne. Il part alors, avec des centaines de milliers d’appelés pour le front. Il est juste moins optimiste que certains, et ne pense pas arriver à Berlin en quelques jours. Les premiers jours dans les tranchées lui donnent raison. Ils viennent tous de mettre les pieds en enfer. Un enfer où il ne perd pas son instinct de policier. Quand son lieutenant est tué d’une balle dans le dos lors de leur première offensive, Célestin qui l’a vu tomber sous ses yeux est persuadé qu’il a été tué par un français. Au nom d’une amitié naissante, et d’un sens de la justice pourtant bien mis à mal par la boucherie environnante, il décide d’enquêter.

 

La trame policière est ici un prétexte qui fournit son squelette au récit. Elle donne également au personnage l’occasion de quitter les tranchées pour enquêter, ce qui permet à l’auteur de mettre en évidence à quel point l’expérience de cette guerre (comme de toutes les autres), est incommunicable. C’est pourtant bien à cette tâche qu’il s’attelle, comme quelques autres avant lui. Il le fait très bien, rend palpable l’horreur, la peur, le découragement, le froid, la pluie, mais également la camaraderie, la distance entre les classes sociales, le poids de la propagande, la bêtise lointaine du commandement.

Un beau roman sur le début de la guerre de 14, accessoirement un polar plutôt réussi, et un personnage que l’on va avoir du plaisir à retrouver.

Pour en savoir davantage sur Thierry Bourcy et Célestin Louise, vous pouvez aller lire une interview de l’auteur publié sur le site Moisson noire.

Thierry Bourcy / La cote 512 (folio policier, 2008)

Partager cet article

Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars français
commenter cet article

commentaires

kathel 01/05/2008

Je l'ai déjà noté celui-ci, chez Dasola, je crois ! Un polar pendant la grande guerre, dans les tranchées, ça me tente beaucoup !

Alain Terrier 30/07/2011



j'ai eu l'honneur de voir l'auteur au festival de Concarneau le 23 juillet et comme je souhaitai rencontrer ses romans il m'a conseillé de commencer par ce livre qui débute les aventures de
Célestin Louise. Je suis d'accord avec vous sur l'ensemble de votre critique. J'ai simplement été un peu gêné par quelques raccourcis de l'intrigue qui font se rencontrer, ou se revoir, un peu
facilement, les diffèrents protagonistes. Je dois avouer que dans le même genre j'ai préféré Tranchecaille de Patrick Pècherot...mais j'ai quand même passer un très bon moment !!



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact