Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 19:38

Plus que deux jours … Et d’ici 2011, je suis plongé dans ce qui s’annonce déjà comme un des chocs de la rentrée, le nouveau Padura. Je vous en recause l’an prochain. Donc nous le savons (et pas seulement de Marseille comme disait le grand Pierre), fin décembre est le moment de la neige, du fois gras, des cadeaux, de la gastro et … des bilans. Je ne sais plus où j’ai lu que lorsque le monde va mal, la littérature noire se porte bien. Je ne sais pas s’il y vraiment un lien de cause à effet, mais 2010 semble donner raison à cette croyance populaire.

 

Excellente année polar donc, avec de très bons bouquins venus du monde entier : Espagne (avec Alicia Bartlett Gimenez, Carlos Salem, Francisco Gonzalez Ledesma ou Ignacio del Valle), Italie (Massimo Carlotto, Gianrico Carofiglio ou les deux patriarches, Loriano Macchiavelli et Andrea Camilleri), Grèce avec Petros Markaris, Irlande (avec Sam Millar et l’incontournable Ken Bruen), Angleterre avec le retour de Charlie Resnick de John Harvey et David Peace, L’Ecosse de Ian Rankin et Charles Cumming, les pays scandinaves, toujours là, et qui nous offrent cette année un petit nouveau étonnant en la personne de Stefan Mani … Le Japon de Shimada, le grand retour de l’Australie (Peter Temple, Peter Corris et Phillip Gwynne), l’Afrique du Sud de Deon Meyer, l’Argentine de Raul Argemi, le Chili de Luis Sepulveda …

 

Et puis le géant américain, avec cette année, encore, des monstres, des découvertes, des confirmations, des révélations (Ellroy, Leonard, Johnson, Simon, Singer, Haskell Smith, Beinhart, Lee Burke, Sallis, Lansdale ...).


Côté français aussi, la moisson fut bonne, entre ceux qui sont là tous les ans (Pouy, Villard, Manotti, Dessaint), ceux qu’on commencent à s’habituer à voir tous les ans (comme Chainas), et les plus discrets, mais pas pour autant moins talentueux, comme Ayerdhal, Aubert, Halphen, Quadruppani, Bard ou Bathany.

 

Tous ceux là m’ont touché, ému, secoué, diverti, amusé, révolté ... Mais l’exercice sadique de fin d’année est d’en faire ressortir un nombre rond. Disons 10. Alors même si c’est injuste, et si demain je risque de faire une autre liste, voilà mes dix :

 

James Ellroy / Underworld USA

Larry Beinhart / L’évangile du billet vert

Ken Bruen / En ce sanctuaire

David Peace / Tokyo année zéro

Raul Argemi / Patagonie Tchou Tchou

Francisco Gonzalez Ledesma / Il ne faut pas mourir deux fois

Massimo Carlotto et Francesco Abate / Fais-moi confiance

Pascal Dessaint / Les derniers jours d’un homme

Dominique Manotti / Bien connu des services de police

Antoine Chainas / Une histoire d’amour radioactive

 

A l’année prochaine.

Partager cet article

Repost0

commentaires

herve 31/12/2010 12:52



J'en ai évidemment lu très peu en comparaison de toi! Mais le Ellroy m'a frappé. J'avais pourtant lu le précédent ou peut-être justement parce je que l'avais lu, j'ai trouvé Underworld USA extra.
Etonnant de voir comment le style de l'auteur de Lune Sanglante & co a évolué en trente ans. Peut-être se prend il très (trop?) au sérieux mais c'est magnifique. Dans un autre genre, je lis
les Détectives Sauvages de Roberto Bolano. Contrairement à ce que le titre laisserait penser, ni un polar ni un romain noir. Mais (après 200 pages en tout cas) un roman sud-américain magnifique.
Totalement différent des grands classiques du continent et pourtant un héritier sans aucun doute. Une vraie découverte pour cette fin 2010 et 2011 (il a écrit de gros pavés). Bonne année à toi et
à tous...



Jean-Marc Laherrère 01/01/2011 13:19



Très belle année à toute ta famille, et à un de ces quatre j'espère en 2011.



Alain Terrier 30/12/2010 13:16



En benh voila encore 10 nouveaux bouquins à lire...faut dire que je ne suis pas accro aux nouveautés car j'achère principalement les livres en poche...pour des raisons de format (pour lire dans
toutes les positions!!!) et de rangement ... et de cout un p'tit peu...ce qui fait que mon coup de coeur (sur vos conseils) est un bouquin de 2005 !!! la griffe du chien de Don Winslow.


Pour 2011 j'ai pris la résolution de m'intéresser de près à nos amis espagnols et italiens que je connais peu contrairement aux polars du nord de l'europe (à la mode en ce moment). Et j'ai vu que
vos chroniques vont être encore une mine d'or pour découvrir ce "nouveau monde".


Très bonne année 2011 à Actu_du_noir et à son rédacteur en chef !!! en souhaitant vous lire encore longtemps avec ce même plaisir.



Jean-Marc Laherrère 30/12/2010 16:40



Merci, et c'est vrai que La griffe du chien est un sacré roman, un véritable monument.


Pour les italiens et les espagnol il n'y a que l'embarras du choix, et pour commencer très fort, je conseillerais bien Rien, plus rien au monde de Massimo Carlotto.


Bonne année, et à très bientôt ici même.



Pierre FAVEROLLE 30/12/2010 08:45



Salut Jean Marc, il est super ton top 10. Pour ma part, j'en ai sorti 5 (dont 4 sont dans ta liste) et le seul que nous n'avons pas en commun, c'est Moi comme les chiens de Sohie Di Ricci. Bonne
année et continue comme ça !


Amitiés, Pierre



Jean-Marc Laherrère 30/12/2010 16:38



Je continue ! Et je file voir tes 5.



Jérôme Leroy 29/12/2010 22:00



Un david peace! en 4ème!


Times are changing


Allez, passe de très bonnes fêtes de fin d'année, Jean-Marc!


Amitiés



Jean-Marc Laherrère 30/12/2010 00:36



Un David Peace, et oui, mais pas en quatrième, il n'y a pas d'ordre dans ces dix, il m'a déjà été bien difficile de n'en garder que 10, je ne me suis pas permi, en plus, de les classer.



La Feuille 29/12/2010 21:00



Ciel ! Je n'en ai lu qu'un, Patagonie Tchou Tchou, mais quel régal !


Bonne fin d'année et longue vie à ce blog passionnant. Je vais essayer de rattraper mon retard en 2011 !



Jean-Marc Laherrère 29/12/2010 21:53



Si j'ai bien senti les orientations de La Feuille, le Pascal Dessaint devrait vous plaire ...



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact