Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 20:40

Après un début de semaine bien occupé, me revoilà, avec un plein carton de nouvelles lectures. Commençons :

J’en avais lu le plus grand bien sur Moisson Noire et chez Marc Villard, je suis un grand admirateur de l’œuvre de Jim Thompson, et j’aime la BD. C’était couru d’avance, j’allais craquer. C’est fait.

Cela commence donc à se savoir, Nuit de fureur, adapté par Matz (scénario) et Miles Hyman (dessin) est une superbe réussite.

Son premier mérite, et non des moindre, est de donner une occasion de relire, sous une forme différente, un des chef d’œuvres de Thompson. Nuit de fureur est parfaitement représentatif de son oeuvre. Noir, glauque, implacable, sans pitié pour le lecteur, mais pas pour les personnages. Paumés, seuls, manipulés, en marge d’une société qui ne veut pas d’eux, ils n’auront d’autre issue que la mort.

Ils ce sont ici, Carl Bigelow, nabot tueur à gage tuberculeux ; l’ivrogne qui doit être sa victime, pour l’empêcher de parler à un futur procès ; sa vamp de femme ; leur employée unijambiste … Tous sont mal dans leur peau, paranoïaques (souvent à juste titre), agressifs et méchant par peur, et par habitude de prendre des coups. Et, comme toujours chez Thompson, cela finit mal.

Le dessin, le découpage, la mise en page, le lettrage, tout dans cette adaptation est superbe. Couleurs pastels dans les beige et gris, en harmonie avec cette petite ville et ces personnages ternes, découpage alternant plans larges et gros plans, planches superbes occupant toute la page, telles des tableaux, et accélérations brutales épousant parfaitement le rythme du récit. Edition soignée, sur un papier qui fait plaisir à toucher, sans être trop ostensiblement luxueux, lettrage magnifique … tout, tout est parfait.

En résumé, une magnifique adaptation (et pourtant j’aime tellement Thompson que je craignais uns simplification, une trahison du roman), qui donne envie, bien entendu, de passer aux trois autres titres de la collection.

Jim Thompson , Matz (scénario), Miles Hyman (dessin) / Nuit de fureur, Rivages/Casterman/Noir (2008).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans BD
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact