Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 00:06

L’inconvénient (ou l’avantage ?) de vivre un petit peu loin du centre ville, et d’être plombé par deux minots encore jeunes, est que l’on ne peut que très rarement aller voir les films à leur sortie (encore heureux quand on peut aller les voir).


Quand on y va, tout le monde les a déjà vus, et on a l’impression de parler d’une vieillerie.

La dernière vieillerie que je suis donc allé voir est Burn After Reading des inénarrables frères Coen.


Quel est donc, se demande à juste titre le visiteur de ce blog, l’avantage d’aller voir un film après tout le monde ? Ben c’est que tout a déjà été dit. Plus besoin de raconter l’histoire, plus de crainte de révéler un détail qui tue le suspense. On raconte absolument ce qu’on veut !


Burn after reading n’est pas le meilleur film de ces deux guignols. Ca a été dit partout, c’est sans doute vrai. Mais fan de chichourle, qu’est-ce que je me suis marré ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas pris de tels fou-rires au cinéma. Et ça fait un bien !


Qui d’autre qu’eux est capable de faire tourner trois stars comme les trois monstres Clooney, Pitt et Malkovich et de les faire passer pour de tels crétins ? Avec qui d’autre ces acteurs pourraient-ils tourner de tels rôles ? S’amuser autant ? Amuser autant le spectateur ?


Les scènes d’anthologie se succèdent, et après le tournant du film, grandiose (que je ne dévoilerai pas pour Le visiteur de ce blog qui n’a pas encore vu le film), c’est du grand guignol de haut vol en permanence.

Brad Pitt et Malkovich sont absolument incroyables, de crétinerie sportive, et de bêtise pompeuse, quant à Clooney, c’et simple, je trouve qu’à plusieurs reprises il fait penser à Cary Grant. Pas moins.


Vous remarquerez que je parle moins des rôles féminins. N’y voyez aucun machisme. C’est juste que les deux affreux Coen sont beaucoup plus gentils avec les femmes, qui du coup sont quand même moins drôles. Mais les actrices sont parfaites, ce qui n’est pas peu dire face aux numéros des trois acteurs principaux.


Il y a fort longtemps, le grand Desproges avait rossé d’importance un critique qui sous-estimait  le rôle des comiques, et parlait d’un réalisateur qui « n’avait d’autre ambition que celle de faire rire ». Le grand Pierre le fessait d’importance et affirmait qu’il n’y a pas de plus haute ambition que celle de faire rire.


L’imbécile (le critique) sévit peut-être encore. Il a surement tordu le nez au film des Coen. Malheureusement il n’y a plus de Desproges pour lui mettre le nez dedans.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Vincent 13/01/2009 15:22

Ce film ne vaut pas "The Big Lebowski", mais j'ai vraiment aimé. Drôle et assez violent, finalement.

yoda 12/01/2009 21:28

C'est vrai que les personnages féminins sont décevants; Linda L. est aussi une vraie caricature de l'Amérique, mais son rôle est beaucoup mois bien joué et l'actrice arrive mal, je trouve à incarner à la fois sa stupidité mais aussi le désespoir touchant devant la conscience du vide de sa vie...
Reste un bon film très drôle.

Jean-Marc Laherrère 12/01/2009 21:35


Je ne dirais pas décevant, juste moins drôles, parce que moins féroces. J'ai l'impression (et ce n'est pas la première fois dans leurs films), que les Coen, sont moins méchants avec leurs
personnages féminins qu'avec les personnages masculins.


xavier 12/01/2009 10:34

Excellent moment pour moi aussi. Dans la même veine que Ladykillers, des loosers magnifiques comme savent si bien filmer les frères Coen.
C'est pas comme ça en tout cas que va avancer la lecture du dernier Lehane ;)

Jean-Marc Laherrère 12/01/2009 14:26


c'est vrai que ça ne fait pas avancer la lecture du lehane, mais ça y est, j'y suis, et j'y suis fort bien !


amanda 12/01/2009 08:48

frances mc dormand y est excellente, je trouve, les autres aussi :)

Jean-Marc Laherrère 12/01/2009 09:59


Ils et elles sont tous excellents. c'est juste que les trois mecs sont beaucoup plus ... limités ? Cons comme des valises sans poignées ? Donc drôles.


alain 12/01/2009 08:42

Même si ce n'est pas mon préféré. Je me suis beaucoup amusé aussi.

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact