Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 22:48

J’avais promis quelques photos de Patagonie, et plus précisément, de la côte de la province de Chubut. Chose promise, chose due. Voilà donc.


Commençons par un petit clin d’œil aux admirateurs d’un grand, très grand auteur anglais, le maître de la fantazy fantaisiste, le génial scénariste de Sandman, l’auteur de Neverwhere, Anansi Boys, American gods … et n’oublions pas De bons présages avec Terry Pratchett, j’ai nommé, bien entendu, Neil Gaiman.


Le culte de Gaiman a-t-il atteint la lointaine Patagonie ? Une secte d’admirateurs s’est-elle installée aux confins du monde ? Que nenni. Toute la région de la Peninsula Valdez a été colonisée en premier lieu par des gallois. D’où les villes de Trelew (« ville de Lewis » en gallois), de Rawson, Puerto Madryn, et le village de Gaiman, où les écoles sont bilingues, espagnol / gallois. Où des gallois vont en voyage d’étude pour retrouver leur langue telle qu’elle était parlée avant … Où l’on trouve des « casas de té » où on peut prendre une spécialité unique dans le pays le « té gales ». Ne m’en demandez pas d’avantage, j’ai goutté le cordero patagonico asado avec du rouge, pas le té gales.


Venons-en maintenant à une des curiosités de la région, la réserve de Punta Tombo, à 120 km de Trelew. Des centaines, des milliers de pingouins. On marche au milieu des nids, on est entourés, envahis de pingouins. Ils se foutent complètement de notre présence, ils vaquent, se nettoient, se baignent, mangent, élèvent leur petits, pingouines à qui mieux mieux, sans se soucier le moins du monde des grands machins qui déambulent. C’est magique.


Et comme la nature n’est pas avare, on croise également un chimango (petit rapace de la taille d’une buse), une Martineta (sorte de perdrix à houppette) ..... et bien entendu, les inévitables guanacos, ces lamas patagons.


                   


Avec une différence notable par rapport à ce que l’on peut observer en France. Ces animaux n’ayant pas l’habitude d’être chassés, on peut les approcher de beaucoup, beaucoup plus près.




Maintenant, au lit. Dès que j’ai le temps, je m’occupes de scanner des photos d’otaries, d’éléphants de mer, et de … cormorans.


J’en profite pour faire une petite pause, on se retrouve dimanche soir. Je vous causerai du dernier roman noir, très noir, de Joseph Bialot.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère
commenter cet article

commentaires

Jerome Leroy 15/03/2009 21:36

Je dis ça parce tu m'as remis en mémoire un très joli roman de Jean Raspail, "Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie" inspiré d'une histoire vraie

Jean-Marc Laherrère 15/03/2009 22:38


Je connaissais l'histoire réelle, je ne savais pas qu'elle avait inspiré un roman. La Patagonie, et sa voisine Terre de Feu ont attiré pas mal de cinglés grandioses.
Mis à part Antoine Tounens (qui est originaire du sud-ouest), il a aussi eu un roumain complètement fou Julio Popper qui avait créé un royaume en Terre de Feu. A lire le roman extraordinaire de
Patricio Manns "Cavalier seul", chez Phébus.
Et pour ceux qui veulent se faire une idée, le grand écrivain de ces régions était le chilien Francisco Coloane, dont les deux recueils "terre de feu" et"Patagonie" sont des chefs-d'oeuvre de
souffle, de noirceur, de folie et d'humanité.
Comme Dieu, la Patagonie vomit les tièdes.


Jérôme Leroy 13/03/2009 23:49

Nous sommes tous des Patagons!

Jean-Marc Laherrère 15/03/2009 20:45


Oui maître.


Hannibal le lecteur 13/03/2009 15:40

J'ai également beaucoup aimé le dernier Bialot, plus au niveau de la puissance du message et de l'écriture que de l'intrigue "policière" d'ailleurs.
Il me tarde de lire ton billet.
Je devrais normalement voir Bialot ce week-end (et oui, il y a du beau monde au salon du livre de Paris).

Jean-Marc Laherrère 13/03/2009 16:42


Le billet sera en ligne dimanche soir. Bon week-end littéraire.


giuseppina la ciura 13/03/2009 14:31

Comme Domenico Modugno, je chante:"Meraviglioso........."

Jean-Marc Laherrère 13/03/2009 16:40


Grazie.


alain 12/03/2009 19:32

Super les photos. J'ai commencé aussi le dernier de Joseph Bialot. Magnifique

Jean-Marc Laherrère 13/03/2009 09:13


Le Bialot est magnifique, ouleversant et indispensable. Billet dimanche soir.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact