Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 21:48

Du toulousain Dominique Delpiroux j’avais lu Le labyrinthe des légumes, que j’avais bien aimé, malgré quelques failles dans l’intrigue. Puis j’ai raté Felix Rex, première apparition de Camille Forestier. La revoici dans ce Légionnaire Victor au titre énigmatique.

 

Camille Forestier n’est pas un inspecteur qui passe inaperçue. Du haut de son 1,92 pour plus de 90 kg elle n’est pas exactement le prototype de la faible femme. Et pourtant, elle va en baver au cours de cette enquête inquiétante qui commence par la découverte d’un militaire à la retraite retrouvé à l’état de squelette nettoyé de toute trace de viande. Une vieille baderne que l’on avait pourtant vu bien vivant quelques heures auparavant. Et la découverte de divers tas d’os, humains ou animaux, dans les environs de sa petite ville de la côte Atlantique n’est pas faite pour rassurer notre enquêtrice de choc. Sans compter qu’elle doit aussi passer à la télé, s’occuper de sa fille, assurer ses cours de karaté, aimer son mari, s’inquiéter de sa famille aveyronnaise. Dure vie assurément …

 

Autant le dire d’entrée, ce roman n’est pas le choc l’année. Mais on ne peut pas non plus passer sa vie de lecteur à se faire secouer, baffer, assommer. Parfois, on recherche juste une bonne histoire, et un bon moment de lecture. Légionnaire Victor offre tout ça.

 

Le style est vif, enlevé, gouleyant. Les personnages, Camille en tête sont, suivant les cas, attachants, émouvants ou joliment croqués et moqués. L’histoire, tout en ayant un petit côté qui fait penser aux lectures qui nous faisaient à la fois trembler et rire dans notre jeunesse folle, sait également s’enrichir de péripéties et développements annexes qui donnent une profondeur aux personnages et à la description de la petite ville.

 

Bref, on passe un excellent moment de lecture.

 

Dominique Delpiroux sera aussi de la partie, avec Benoît Séverac lors d’une très prochaine rencontre organisée par TPS. Je vous en reparle bientôt. Comme je vous parlerai du troisième invité.

 

Dominique Delpiroux / Légionnaire Victor, L’écailler (2009).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars français
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact