Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 13:09

Toujours en attendant la note sur Spinrad, voici une brève présentation d’un des deux romans publié récemment par le troisième et dernier invité de la rencontre polar du 13 mai organisée par TPS. Dieu veille Toulouse de Jan Thirion était paru, il y a quelques années, chez un éditeur du net pour le moins confidentiel. Je n’en avais eu connaissance que grâce à la vigilance infaillible de Claude Mesplède. Voilà ce que j’en avais pensé :

 

Dieu existe. Il est flic, à Toulouse. Et bien que blindé, les plaisanteries sur son nom arrivent encore à l'agacer de temps à autre. Il enquête sur la mort du  gourou d'une secte n'ayant d'autre ambition que de plumer des gogos pour le plus grand bénéfice … dudit gourou. Détail scabreux, l'assassin a découpé les paupières de sa victime. Quelques jours plus tard, c'est le patron d'une start up qui fait dans le porno soft qui est retrouvé assassiné de la même façon. L'enquête cherche du côté des membres de la secte et des clients du site porno. Mais Dieu et ses collègues ont beau se creuser, toutes les pistes tombent à l'eau. Côté vie affective, Dieu pédale aussi dans la semoule, entre sa copine qui est en train de le lâcher pour un auteur de polars et la petite stagiaire gironde qui fait équipe avec lui. Et puis Dieu s'occupe de Lulu, la fille handicapée de sa copine (celle qui est en train de le larguer). Heureusement, il y a Glen Gould, et son tabouret magique. Quel rapport avec le reste ? Dieu seul le sait.

 

Construction impeccable, personnages attachants, enquête très bien menée, très bonne utilisation du cadre, ici la ville de Toulouse, suspense maîtrisé, humour présent mais jamais envahissant. Que demander de plus ? Voilà un excellent polar qui vous fait passer un moment de lecture délectable. En prime une fin étonnante, en forme de coup de théâtre et de tonnerre.

 

Dieu veille Toulouse est aujourd’hui réédité de façon beaucoup plus visible à L’écailler du Sud. Ce qui lui permettra de trouver le public qu’il mérite. Et Jan Thirion sera donc, avec Benoît Séverac et Dominique Delpiroux à la librairie de la Renaissance le 13 mai à 18h00 pour vous rencontrer et signer des livres à leurs fans enthousiastes.

 

Jan Thirion / Dieu veille Toulouse. L’écailler du Sud (2009)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars français
commenter cet article

commentaires

Laure 12/05/2009 12:29

c'est normal que le titre n'apparaisse pas dans le récap' des titres de l'auteur ??
je sais pas trop si je suis vraiment claire. Mais bon, si je cherche le nom de l'auteur (Thirion, Jan, donc) 2 titres sont attachés, mais pas celui-là.
Et puisqu'on y est : çà serait possible que l'index des auteurs (très très utile) soit découpé par ordre alphabétique : je m'esplique encore : on passe de "l'index des auteurs de A à E" à celui des "auteurs de K à O". Et bon les auteurs "de F à J", ben ils sont pas loin, à l'avant dernière place. Je pinaille. Mais j'utilise vraiment très régulièrement le blog pour mes lectures perso, et les commandes pour la bib dans laquelle je travaille, et çà me gène (un peu).
A part çà, c'est très très très bien.... Merci
Laure

Jean-Marc Laherrère 12/05/2009 13:52


C'est normal qu'il n'apparaisse pas parce que je ne mets pas la liste à jour à chaque article (honte à moi). Celui-là, comme tous cexu qui sont plus récents, n'ont pas encore été référencés.

Pour l'ordre, je m'en arrache les cheveux. Quand je consulte mes pages, elles apparaissent dans l'ordre alphabétique. j'ai essayé de les modifier de les faire passer dans le bon ordre ... Rien n'y
fait !

Si quelqu'un a une idée, je suis preneur.


Pierre 01/05/2009 19:03

Je ne connais pas cet auteur. Je l'emprunterai à la bib : Dieu soit loué...
;-)

Jean-Marc Laherrère 02/05/2009 13:49


Dieu est grand, Jan est son prophète ...


Marin 01/05/2009 17:55

Jan Thirion est un auteur qui gagne vraiment à être lu. Ses romans sont des petits bijoux de finesse, d'humour et de patience. Découvert il y a quelques mois grâce à "John et Yoko sont dans un hosto" dont je me suis régalé. Atypique, c'est certain, mais à l'heure du grand formatage "thrillerien", ce n'en est que plus délicieux.

Jean-Marc Laherrère 01/05/2009 18:20


J'avoue que j'ai eu beaucoup de mal avec ce dernier roman, mais il m'intrigue. J'en parlerai avec lui le 13 ... à Toulouse.


M agali 01/05/2009 15:26

Un bon polar, oui!
L'incipit est un bijou...

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact