Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 22:21

Je l’ai déjà dit ici, j’ai raté les débuts de Marcus Malte. Je ne l’ai découvert qu’avec Intérieur Nord, juste avant la consécration de Garden of Love. Mais grâce à folio policier, je peux rattraper mon retard. Et j’en suis bien aise. Voici donc La part des chiens.

Ils sont deux et ils marchent. Devant Zodiak. Il parle toutes les langues, connaît les secrets des étoiles et des constellations. Il cherche Sonia, son amour disparu. Derrière, fidèle comme un chien, Roman, le Polak, son beau-frère. Si on regarde mal, on dirait deux clodos. Si on regarde bien, on a peur. Pour retrouver Sonia, la princesse funambule, il leur faudra plonger au cœur de la fange de la ville, et en affronter les cerbères. Mais Zodiak est prêt à tout.

Waouw ! Quel roman. Quelle plume. Quel imaginaire. On en reste sans voix. Zodiak et Roman sont absolument fascinants. Ils m’ont fait immédiatement penser aux deux croquemitaines de Neverwhere de Neil Gaiman. Pourquoi ? Mystère, mais c’est une association qui m’est venu dès le premier chapitre, pour ne jamais me quitter.

Peut-être à cause de cette impression de lire un conte, un rêve, ou un cauchemar.

On passe sans la moindre transition de la poésie la plus pure à la trivialité la plus crasse. On côtoie les anges, la phrase d'après on est en pleine merde. On tombe amoureux de Sonia, on croit au pouvoir de Zodiak, on a faim avec Roman. On se prend la fin en pleine face.

Un des innombrables tours de force de ce roman est de nous faire vibrer pour deux personnages qui, une fois le livre refermé et l’enchantement rompu, apparaissent comme deux véritables ordures. Et pourtant on les aime le temps de la lecture. Une lecture que l’on fait comme sous hypnose, emporté loin de la réalité qui nous entoure. Il faut se secouer quand on referme le bouquin pour revenir ici et maintenant.

Un roman à découvrir absolument pour ceux qui, comme moi, étaient passés à côté.

Marcus Malte / La part des chiens Folio/Policier (2008)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars français
commenter cet article

commentaires

Carine-Laure Desguin 23/03/2012 17:36


Je viens de quitter "la théorie du panda" de Pascal Garnier et me voilà dans la gueule écumante de "la part des chiens"; alternance d'une putain de poésie et de ballons crevés qui suitent le pus.
ça fait du bien aux tripes de ma cervelle. 

Jean-Marc Laherrère 23/03/2012 18:59



Faut dire que passer de Garnier à Malte, il y a pire ... Deux des plus grands stylistes du polar français.



Vincent 27/05/2009 11:58

Cette "Part des chiens" est l'un des romans français les plus étonnants qui soient. C'est du Crews sans humour, et, à mon sens, nettement supérieur à "Garden of Love", un brin mièvre et convenu.

Jean-Marc Laherrère 27/05/2009 15:18


D'accord sur la part des chiens, pas forcément sur Garden of Love ..


Judith+Vernant 19/05/2009 02:16

Perso j'avais été plus impressionnée par Gardens of love et plus bouleversée par Intérieur nord. Disons que La Part des chiens (excellent, au demeurant) m'avait paru un brin plus "artificiel". En même temps je ne suis peut-être pas très sensible à ce genre de poésie-là — alors que, une fois de plus, le très poétique Intérieur nord avait été une vraie claque. Enfin bon, bref, on ne va pas faire la fine bouche, tout ça est vraiment, vraiment remarquable.

Jean-Marc Laherrère 19/05/2009 09:31


C'est vrai que La part des chiens a un côté artificiel, ou onirique, comme on veut.
On adhère ou pas.


Bertrand 15/05/2009 16:11

J'ai également adoré ce roman dont l'univers m'a rappelé celui de Jack O'Connell dans "Porno Palace" (autre grand choc de lecture). Les nouvelles de Marcus Malte sont également stupéfiantes comme le premier récit de "Toute la vie devant nous". Bref, auteur à découvrir sans attendre...

Jean-Marc Laherrère 15/05/2009 16:46


Je n'avais pas fait le rapprochement avec O Connell, mais c'est vrai qu'il y a un côté onirique (ou cauchemardesque) commun.


kathel 15/05/2009 12:08

"sous hypnose" c'est tout à fait ça ! J'ai lu et édoré La part des chiens et Garden of love... Quant à Toute la nuit devant nous, il m'attend dans ma PAL

Jean-Marc Laherrère 15/05/2009 16:45


Je n'ai pas encore ce recueil de nouvelles (c'est bien un recueil de nouvelles ?).


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact