Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 17:41

On entend de plus en plus parler de la fameuse Loi sur les bandes. Et si j’en crois une chronique entendu sur France Culture ce matin (ben oui, je fais mon sortant dehors, j’écoute France Culture ou FIP le matin dans ma voiture), va bientôt être considéré comme un délit le seul fait de faire partie d’une bande « poursuivant le but de commettre des atteintes volontaires contre les personnes », même si on n’a pas pris part aux atteintes en question … On généralise ainsi la notion, très pratique, de culpabilité collective.

 

Extrapolons.

 

Tout supporter d’un club de foot sera-t-il donc passible de trois ans de prison parce que quelques excités bourrés ont cassé trois poubelles, une vitrine, et se sont foutu sur le groin avec les excités d’en face ? Un syndicaliste, par exemple de la confédération paysanne, sera-t-il mis en taule à Bayonne parce que des manifestants du même syndicat ont arraché les grilles de la préfecture dans le Nord et se sont castagnés avec les gentils CRS ?

 

Elargissons, car une fois que la porte est entrouverte, il ne coûte rien de l’ouvrir franchement.

 

Tout cycliste du dimanche, membre de la fédération française de vélo  sera-t-il arrêté comme complice du prochain dopé reconnu ?

 

Ou rêvons …

 

Tout membre du MEDEF sera-t-il considéré comme complice de chaque patron truand qui a pris dans la caisse ? Tous les membres de l’UMP vont-ils être arrêtés pour complicité dans la destruction de biens publics, à savoir, la santé, l’éducation …

 

Pardon ?

 

Non. On me dit que ce ne sera pas le cas. Que pour l’instant la loi ne concerne que les basanés à sweat à capuche ou casquette à l’envers. Et que de toute façon, les cyclistes, et les membres du MEDEF et de l’UMP ne risquent rien. Pour les autres, on verra plus tard ...

 

En Argentine, sous le pouvoir rassurant de Videla, il suffisait d’être sur le carnet d’adresses de quelqu’un considéré comme subversif pour se faire enlever et disparaître, des mois ou à jamais. Mais c’était une vilaine dictature. Donc ça ne peut pas exister dans une démocratie comme la nôtre. Et la présence de Brisse « expulsions » Boutefeux à l’intérieur de Michèle « En taule les Coupat » Allo Marie à la justice devrait nous rassurer pleinement quand au respect des droits dans notre beau pays.

 

Il est grand temps de relire, Matin brun de Frank Pavloff

 

PS. Qu’on me comprenne bien, je ne veux pas dire que les idiots qui brûlent les bus, se tabassent entre supporters ou dégradent les biens publics ne doivent pas être sanctionnés. Quant à savoir si la prison est la réponse adaptée, on me permettra d’en douter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Mauvaise humeur
commenter cet article

commentaires

Hannibal le lecteur 26/06/2009 14:57

Je suis tristement d'accord avec toi.
Je confirme également que toutes les occasions sont bonnes pour lire et relire Matin Brun, superbe livre qui fait réfléchir et donne froid dans le dos.

Jean-Marc Laherrère 26/06/2009 22:18


Il devient dangereusement d'actualité !


TRAVIS 26/06/2009 09:10

Pour le livre en ce moment c'est "Bad City Blues" c'est mon premier Willocks, et c'est pas mal du tout. Et merci encore pour ton blog on y passe de très bon moment.

Jean-Marc Laherrère 26/06/2009 11:37


Je n'ai encore jamais lu de Tim Willocks, mais j'en entends de plus en plus parler. Il va très certainement faire partie de mes devoirs de vacances.


keisha 26/06/2009 07:56

Faire son "sortant dehors", bien cette expression qui délaisse un peu l'anglais...
Merci de tes articles "coup de gueule informatif".

Jean-Marc Laherrère 26/06/2009 09:08


Merci.
Une autre réaction, beaucoup plus créative, comme d'habitude chez Jean-Pierre Martin (voir le lien dans la partie "contestation".


Travis 25/06/2009 18:51

Merde j'adore porter des sweat à capuche, occasionnellement je porte une casquette (à l'endroit) je suis un peu bronzé et j'ai toujours un livre à la main. je pense que je ne risque rien car je suis souvent seul, mais si il me vient à l'esprit de me réunir je surveillerais mes arrières.

Jean-Marc Laherrère 25/06/2009 21:35


Je ne voudrais pas jouer les oiseaux de malheur, mais le livre aurait plutôt tendance à aggraver ton cas, surtout si c'est La princesse de Clèves, ou un de ces polars écrits par des gauchistes.
Il vaudrait mieux, effectivement, que tu surveilles tes arrières.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact