Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 11:42

Pour attaquer la troisième année avec le sourire :

 

Terry Pratchett est grand, Patrick Couton est son prophète (du moins pour les francophones). Je sais, je l’ai déjà dit , et . Ben je le répète à l’occasion de la sortie de L’hiverrier.

 

Dans ce nouveau volume on retrouve Tiphaine Patraque, sorcière stagiaire, Mémé Ciredutemps, sorcière en chef (je sais, il n’y a pas de chef chez les sorcières, c’est impossible et impensable, d’ailleurs, comme elles le disent toutes très bien, Mémé ne permettrait jamais qu’il ait une chef, alors), et bien entendu, comme toujours quand il y a Tiphaine il y a les Nac mac Feegle, ces sortes de gnomes très forts et un rien turbulents. Tiphaine est donc en stage dans les montagnes de Lancre, loin de ses collines. Et Tiphaine fait une grosse, une très grosse bêtise, elle danse avec L’hiverrier, l’entité qui fait l’hiver, qui tombe amoureux d’elle, et la cherche partout. Sa cour est un peu fraîche, mais surtout, s’il ne devient pas raisonnable, le printemps ne reviendra jamais …

 

Parfois je me demande à quoi servent les billets que j’écris, rarement mais parfois. Et là c’est le cas. Parce qu’il n’y a que deux possibilités.

 

Soit vous êtes déjà Pratchettophiles, que vous le connaissiez depuis longtemps ou que mes trois billets précédents vous aient convaincus. Il suffit que j’écrive : Il y a une nouveau Pratchett pour que vous vous précipitiez dans une librairie.

 

Soit malgré tous mes efforts vous ne l’êtes pas, et je ne vois pas ce que je pourrais rajouter.

 

Je vais donc juste écrire que les Nac mac Neegle sont une des inventions les plus géniales d’un auteur qui ne manque pourtant ni de génie ni d’inventivité. Qu’ils relèguent les martiens de Brown et les Gremlins au rang de mioches sous calmant, et que dans les mains de Pratchett ils se transforment en véritable dynamite.

 

Que comme chaque fois qu’il y a les sorcières c’est à la fois très drôle, et incroyablement humain et humaniste, mais aussi méchant.

 

Qu’une fois de plus c’est beaucoup plus profond qu’il ne pourrait paraître.

 

Que le personnage d’Annagramma, jeune sorcière suffisante et horripilante est hurlant de vérité. Annagramma qui « Si elle était sur le point de se noyer et qu’on lui envoyait une corde, elle se plaindrait qu’elle ne soit pas de la bonne couleur … ». Vous en connaissez forcément des comme ça.

 

Qu’on y apprend, enfin, un des grands secrets de la sorcellerie, à savoir la juste utilisation du Pipo.

 

Comme vous êtes gentils, et que c’est le premier billet de ma troisième année, un petit extrait. Moi ça me fait rire que voulez-vous :

« D’après elle, on peut compter sur leur sagesse paysanne.

- Ben, c’est madame Obol, la vieille dame qui est passée, et tout ce qu’elle a c’est une ignorance paysanne. […]. Ecoute, ce n’est pas parce qu’une femme n’a pas de dents qu’elle a bu bon sens. Ca veut peut-être simplement dire qu’elle est bête depuis très longtemps ».

 

Bon, à vous maintenant.

 

Une dernière chose, si quelqu’un qui passe par ici sait comment contacter Patrick Couton, j’aimerais bien l’interviewer sur son boulot sur Pratchett.

 

Terry Pratchett / L’hiverrier, (Wintersmith, 2006) L’Atalante/La dentelle du cygne (2009), traduit de l’anglais par Patrick Couton.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans SF - Fantastique et Fantasy
commenter cet article

commentaires

sly 29/11/2009 12:31


en fan de pratchett je te salue et moi aussi j'ai kiffé l'hiverrier! tu as lu Monnayé?


Jean-Marc Laherrère 29/11/2009 13:00


Non pas encore, mais je l'ai sur ma pile, et je vais l'attaquer bientôt.


chloé et solenne 19/09/2009 14:45

hé il a l'air cool et déjanté, celui là ! je note les référence,s pour quand j aurai vidé ma bibliothèque. A mon tour je te conseille des romans : les nôtres, sur notre blog
http://fantastique.roman.over-blog.fr/
Tu nous diras ce que tu en penses si ça te dit de les découvrir. A bientôt

Jean-Marc Laherrère 19/09/2009 18:20


Je ne sais pas s'il est cool (il a l'air sur les photos), il est déjanté à sa façon très cohérente, et il est surtout génial.
Merci pour le lien, je viendrai y faire un tour.


Olivier 28/08/2009 11:44

Si si, tu vois, à force de t'entendre, je vais finir par m'y mettre.
Je commence par lequel ?

Jean-Marc Laherrère 28/08/2009 11:54


Ah aha ah !!!!!!!!!!!!!!!!
Bon, autant commencer par les deux premiers qui se suivent, à savoir : La huitième couleur et le huitième sortilège.
Ensuite, soit tu les lis tous dans l'ordre que tu peux trouver ici :
http://disquemonde.free.fr/biblio/biblio.php
Soit tu regarde les sujets de chacun et tu choisis ceux qui te plaisent le plus. Pour ma part, il n'y en a qu'un qui m'a déçu, c'est le dernier continent.
En marge du disque monde, il y a les histoires de Tiphaine dont ce roman est le troisième volet, il s'agit des chti hommes libres, d'un chapeau dans le cile et de celui-ci.
Bonne découverte !


Aurore 26/08/2009 12:13

ah... Pratchett, quel monument!!! Le retour de Mémé et des ses copines, depuis le temps que j'atends ça...il va encore falloir attendre puisque je les suis en pocket (pas beau mais moins cher!)...Chouette quand même!

Jean-Marc Laherrère 26/08/2009 22:30


Sinon il reste quand même les bibliothèques.


Fabien Sonntag 23/08/2009 09:07

il est sorti aux usa y a deux ans.
Mais c'est vrai que j'attends le preochain roman qui sort je sais pas quand.

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact