Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 21:39

Il y a des auteurs à côté desquels on passe complètement. Par étourderie, par manque de curiosité au mauvais moment, par manque d’occasion … Pour tout un tas de bonnes ou de mauvaises raisons. C’est comme ça que, jusqu’à présent, j’étais passé à côté de Jean-Paul Nozière. Puis comme il a eu la bonne idée de me signaler la sortie de Cocktail Molotov, je l’ai extrait de la pile à lire … J’ai bien fait. Qu’il en soit remercié.

 

Dalet est une petite ville de province qui crève à petit feu. La seule entreprise de la ville délocalise à tour de bras, les commerces ferment, et à partir de 20h00 tous les volets sont fermés, plus personne ne traîne dans les rues. Sauf il y a trois ans, quand le club de foot amateur est arrivé miraculeusement en demi-finale de la coupe de France. Et cette année, le miracle se reproduit ! De nouveau, tout Dalet ne pense que foot, ne rêve que foot. Tout, pas exactement. Quelques jours avant Le match, un sauvage a brisé des vitrines et lancé des cocktails Molotov contre des maisons. Tout le monde veut croire à la descente bête et méchante de quelques sauvageons d’une banlieue voisine. Sauf une des victime qui a peur et appelle à l’aide la sœur d’un ancien amant. Et c’est comme ça que la superbe Yasmina, et Christian Milius, ancien flic à la retraite vont débarquer à Dalet, et faire remonter à la surface une vilaine affaire.

 

Voilà un polar qui a tout pour plaire.

 

Une bonne intrigue, qui maîtrise parfaitement les point de vue en passant d’un personnage à l’autre et sait faire remonter au bon moment les bribes du passé qui expliquent le présent.

 

De très beaux personnages que l’auteur saisit au bord de la rupture et de la folie. Des personnages victimes ou bourreaux, victimes et bourreaux, complètement conditionnés par des passés douloureux et traumatisants. Dans cette galerie, se détachent, outre les deux enquêteurs, un curé pas très catholique (un comble !) et sa bonne de choc que vous n’êtes pas près d’oublier.

 

De l’émotion, du suspense, des pointes d’humour toujours bienvenues, et en toile le fond la peinture très juste de cette petite ville qui meurt, s’étouffe et qui ne vit plus que pour son équipe de foot. Avec ce que cela suppose d’enthousiasme et de joie dans un environnement qui en manque singulièrement, mais aussi avec tous les réflexes les plus primaires et les plus nauséabonds qui remontent très vite quand on joue sur le chauvinisme d’une foule.

 

 Tout pour plaire vraiment, ne faites pas comme moi, ne passez pas à côté de Jean-Paul Nozière, lisez Cocktail Molotov.

 

Jean-Paul Nozière / Cocktail Molotov, Rivages/Noir (2009).

Partager cet article
Repost0

commentaires

yueyin 12/05/2011 12:21



Bine je suis convaincue, bibliothèque nous voici...



Jean-Marc Laherrère 13/05/2011 09:28



Bonne lecture.



basilic22 23/10/2009 01:14


Bonne découverte...
J'aime beaucoup JP Nozière. Aussi bon romancier qu'il a été bon prof d'histoire...souvenir de lui et de sa personnalité hors du commun. Libérateur...

Une lectrice et ancienne élève de JPN, romancière et nouvelliste (auto-éditée) à ses heures.


Jean-Marc Laherrère 23/10/2009 14:06


Je vois qu'il a ses fans, et c'est tant mieux.


Aurore 26/09/2009 19:36


Ah! Celui_là est dans ma PAL, dédicacé en plus (Nozière est très sympa et parle très bien de Rivages!). Pas encore lu, mais ça ne saurai tarder, au vu de ton avis... Enfin, quand j'ai 2 minutes!!


Jean-Marc Laherrère 26/09/2009 23:21


Je regrette d'autant d'avoir mis autant de temps à le découvrir.


Hannibal le lecteur 26/09/2009 00:01


J'aime beaucoup Nozière pour ses écrits pour la jeunesse (Maboul à zéro, Un jour avec Lola,...).
Pour les plus grand je n'ai lu que "Je vais tuer mon papa" (chez Rivages/Noir également) qui est un bon roman mais qui m'a un peu laissé sur ma faim.
Je pense que je goûterai ce Cocktail molotov un de ces quatre.


Jean-Marc Laherrère 26/09/2009 15:52


Je ne connais pas ses écrits jeunesse, je les découvrirai peut-être un peu plus tard avec les gamins.


alain 25/09/2009 21:33


Je suis un fan de Jean Paul Nozière.


Jean-Marc Laherrère 25/09/2009 22:41


Et moi je le deviens.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact