Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 23:43

Une bien mauvaise nouvelle m’arrive.

Patricia Parry vient de nous quitter. J’avais eu l’occasion de la côtoyer aux débuts de Toulouse Polars du Sud, et à l’occasion de quelques tables rondes. Elle était toujours drôle, enjouée,  chaleureuse, avec cette énergie et ce sourire qui vous embellissait la journée.

Si je n’avais pas complètement accroché à ses premiers romans parfois un peu trop gentils, un peu trop « pour filles » pour l’amateur de noir pur et dur que je suis, j’avais adoré son dernier où, me semble-t-il elle avait trouvé le lieu, l’époque, les personnages et l’écriture qui lui allaient parfaitement. Elle s’y révélait une très belle et très digne héritière de Dumas auquel elle rendait un hommage sensuel et émouvant. Clara et ses fleurs blanches avaient le goût des lectures d’adolescence, la légèreté et l’enchantement des romans de cape et épée avec Errol Flynn, et mine de rien mettaient en lumière quelques épisodes peu glorieux de notre histoire.

Je n’avais pas eu l’occasion d’en parler avec elle, sinon par mail, alors qu’elle habite Toulouse. Et je me faisais un plaisir de la rencontrer en octobre prochain où elle était invitée de la prochaine édition de Toulouse Polars du Sud.

Saleté.

Toutes mes pensées vont à ses proches, sa famille, ses amis.

P1050140 205

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article

commentaires

Richard 02/06/2013 18:23


C'est toi qui m'a appris cette terrible nouvelle.


J'ai eu la chance de la rencontrer, à Montréal, il y a trois ans et ça été le coup de foudre. Nos deux familles ont tout de suite développé une complicité qui s'est terminée par un "au revoir".


Malheureusement, le sort en a décidé autrement.


Maigre consolation, elle nous laisse un dernier roman qui nous confirme son immense talent. Tout ceux qui la connaissent savaient déjà qu'elle était une femme d'exception.


La vie est cruelle !

Choupynette 02/06/2013 15:15


je suis bien triste d'apprendre la nouvelle. Je l'avais rencontrée et énormément appréciée.

Carnets Noirs 02/06/2013 14:18


Je l'avais découverte avec Sur un lit de fleurs blanches. Je ne suis habituellement pas portée sur le polar historique, mais j'avais beaucoup aimé. Elle avait trouvé un ton et des
personnages. Tu as raison, une bien triste nouvelle.

anjelica 02/06/2013 13:01


Une bien triste nouvelle en effet.

Tasha 02/06/2013 10:26


C'est en effet une bien triste nouvelle... J'ai beaucoup aimé son dernier roman moi aussi. Quelle injustice!

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact