Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 23:03

Je l’avais sous le coude mais j’hésitais à l’ouvrir. Parce que c’est le dernier, parce que les différents blogs, ici et là, semblaient tous unanimes pour dire que c’était loin d’être le meilleur, parce que j’avais peur d’être déçu … Mais avec le temps des vacances, je ne pouvais plus reculer, j’ai donc lu le dernier Stoney,  Dark Tiger, testament de William G. Tapply.

 

Stoney Calhoun a trouvé un équilibre entre sa mémoire défaillante, son amour pour Kate et son travail de tapplyguide de pêche. Un équilibre qui va voler en éclat quand ses anciens employeurs qui, eux, n'ont pas perdu la mémoire, trouvent le moyen de l'obliger à reprendre du service. Il va devoir découvrir qui a tué un agent du gouvernement travaillant sous couverture dans un luxueux hôtel pour amateurs de pêche à la frontière canadienne.

C’est donc le dernier Stoney Calhoun. Son auteur mort, nous n'en saurons pas davantage sur son passé. Il fut donc une sorte de super espion (on s’en doutait un peu). Mais on ne saura jamais comment il a réellement perdu la mémoire, et ce qu’il a vraiment fait dans sa vie d’avant. Stoney nous quitte, avec sa part de mystère.

 

Je suis bien obligé d’être d’accord avec les commentaires lus ici ou là, ce n’est pas le meilleur Stoney. D’un autre côté, je ne vois pas très bien quel lecteur, ayant été accroché par les deux premiers, pourrait résister à la tentation de lire celui-ci. Et le lire avec plaisir.

 

Certes l'enquête est peut-être encore plus secondaire que dans les deux premiers. Mais ce n'est pas bien grave. Il n'y a bien que Tapply qui puisse me faire lire des pages et de pages sur la pêche alors que je n'ai jamais pensé attraper le moindre poisson de ma vie. Il n'y a que lui qui peut me faire penser, l'espace de quelques pages, que l'on peut avoir plaisir à attendre, sous la pluie, qu'un bouchon s'enfonce ! La magie opère, une fois de plus. Stoney est toujours aussi attachant, Ralph aussi,  et la nature du Maine toujours aussi belle. Que demander de plus ?

 

Adieu Tapply, adieu Stoney, on ne saura jamais qui tu étais vraiment, ni si tu trouveras un jour la paix, avec Kate, au fond de tes bois … Libre à chaque lecteur de continuer, à son gré, ton aventure.

 

William G. Tapply / Dark tiger  (Dark Tiger, 2009), Gallmeister (2010), Traduit de l’américain par François Happe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars américains
commenter cet article

commentaires

Hélène 26/07/2010 08:36



Tu avais raison pour la série des bady Coyne, réponse d'Oliver Gallmeister à qui j'ai effectivement posé a question :


"J'ai bien lu quelques romans de la série des Brady Coyne, et ils sont très bien. Mais ils ne rentrent pas vraiment dans notre
ligne éditoriale, aussi j'hésite encore. Mais qui sait…"


Dommage...



Jean-Marc Laherrère 26/07/2010 11:00



Peut-être la série intéressera-t-elle un autre éditeur ...


Merci pour la confirmation.



David Mourey 24/07/2010 13:35



Merci pour la présentation. Comme Richard, je serai curieux et je prendrai plaisir (je l'espère) à découvrir cet auteur.



Jean-Marc Laherrère 25/07/2010 00:48



A découvrir de préférence dans l'ordre, comme Richard ...



Richard 23/07/2010 15:12



Ta chronique m'a touché par cette belle sensibilité pour un écrivain. Comme je ne le connais pas, j'irai jeter mes yeux de lecteur boulimique dans son premier "Stoney".


Merci pour cette découverte !


Amitiés



Jean-Marc Laherrère 23/07/2010 18:45



Commencer donc par Dérive sanglante, puis Casco Bay, et enfin ce dernier. Bonne découverte.



Hélène 23/07/2010 09:52



J'ai découvert en écrivant mon billet sur le premier de la série que ce cher William a écrit une autre série avec un autre héros. j'espère que Gallmeister va les éditer également, ce sera au
moins notre -maigre je te l'accorde- consolation...



Jean-Marc Laherrère 23/07/2010 10:00



D'après le peu que je sais, je ne suis pas certain que l'autre série rentre dans la ligne éditoriale de Gallmeister qui c'est spécialisé, en noir ou en document, dans la littérature des grands
espaces.


Il faudrait le demander à Oliver Gallmeister qui connaît forcément l'autre série.



Kathel 23/07/2010 08:21



C'est vrai qu'on se surprend soi-même à se passionner pour la pêche à la mouche, chose vraiment inimaginable dans mon cas aussi ! Quel dommage que la série se termine ainsi...



Jean-Marc Laherrère 23/07/2010 09:36



Cela doit avoir un rapport avec le talent d'écrivain de feu Tapply ...



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact