Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 23:00

Deux romans de Giancarlo De Cataldo chez Métailié en février. Jeanejan a déjà lu les deux, je me suis contenté, pour le moment, de lire le plus court, celui qui me semblait le plus éloigné de ce qu’il a fait jusqu’à présent : Le père et l’étranger.

 

De Cataldo Pere

Tous les samedi Diego Marini et Walid se retrouvent à l'Institut où ils amènent leurs enfants, lourdement handicapés. Entre ces deux hommes que tout sépare, une étrange amitié nait peu à peu. Diego, obscur fonctionnaire du ministère de la justice découvre alors le monde étincelant de son mystérieux ami, homme très important dans sa communauté. Jusqu'à ce retour de vacances d'hiver où Walid, et son fils Yusuf disparaissent. Peu après Diego est approché par les services secrets italiens : Ils recherchent son ami qui serait un terroriste connu …

 

Très court roman, à l'opposé de ce que Giancarlo De Cataldo écrit habituellement. Ici l'intrigue policière et d'espionnage n'est qu'un prétexte, le révélateur d'autre chose. Le catalyseur qui lui permet de parler d'amitié, de tolérance, de compréhension, et  de la difficulté d'être le père d'un enfant différent. En peu de pages, et dans un style paradoxalement presque « plat » sans le moindre pathos, en apparence froid et distant, il fait peu à peu passer les émotions de Diego, ses peurs, ses rages … et finalement son amour pour un fils si difficile à accepter.

 

En prenant le parti de choisir Diego, le terne, l’obscur, l’homme qui n’a d’autre histoire à raconter que celle de son fils, et non le mystérieux et flamboyant Walid, Giancarlo De Cataldo fait le choix de la discrétion, d’une forme de neutralité apparemment sans relief qui, par contraste, ne dévoile sa charge émotionnelle que lentement, imperceptiblement, donnant au final un beau roman qui se révèle au fil des pages.

 

Giancarlo De Cataldo / Le père et l’étranger (Il padre e lo straniero, 2004), Métailié (2011), traduit de l’italien par Gisèle Toulouzan et Paola de Luca.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars italiens
commenter cet article

commentaires

Kathel 23/02/2011 16:01



Repéré chez Keisha, je l'ai noté aussitôt, car j'avais beaucop apprécié la lecture de Romanzo criminale, dans un tout autre genre effectivement.



Jean-Marc Laherrère 23/02/2011 22:38



Romanzo Crminale est un très grand roman. Celui-ci touche dans une tout autre style.



keisha 22/02/2011 08:40



Se lit en effet d'un seul trait... Je découvre l'auteur, en suis ravie.



Jean-Marc Laherrère 22/02/2011 09:14



Si tu découvres l'auteur, je conseille fortement Romanzo Criminale, complètement différent, mais très, très prenant.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact