Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 21:35

Après la densité et l’érudition de dernier roman de José Manuel Fajardo, un peu de détente était bienvenue. Ca tombait bien, j’avais récupéré, à ma grande joie, le dernier Joe R. Lansdale, Vanilla Ride, et pour que mon bonheur soit parfait, ce roman est le dernier de la série Hap et Leonard.

 

Au cas, très improbable, où vous ne connaîtriez pas encore ces deux zigues, une présentation rapide. Hap et Leonard sont deux branleurs texans, amis fidèles, grands castagneurs devant l’éternel. Ils vivent de petits boulots et se mettent régulièrement dans des situations merdiques, voire très merdiques. Complétons en disant que Hap est blanc, hétéro (et en ménage avec une bombe rousse répondant au nom de Brett), et plutôt démocrate, et que Leonard est noir, homo et plutôt républicain. Finissons en disant que le moindre échange verbal entre Leonard, Hap et Brett fait exploser n’importe quel détecteur de grossièretés scatologiques, même le moins sensible.

 

LansdaleHap et Leonard sont plutôt peinards depuis quelques temps : « Ca faisait un bout de temps qu'on ne m'avait pas tiré dessus, et personne non plus ne m'avait cogné la tête depuis au moins un mois ou deux. ». Ils acceptent d’aider un ami, ancien flic à la retraite, à récupérer sa petite fille qui vit avec un dealer qui la bat. Une bonne baston plus tard, la gamine a rejoint le giron familial. Mais, car il y a un mais … En tabassant les nuisibles Hap et Leonard se sont mis à dos un bande de méchants très méchants, et très rancuniers, et se retrouvent donc avec une bande de tueurs aux trousses, et dans le collimateur du FBI. Fini la tranquillité, le rodéo va pouvoir commencer.

 

Enfin, ils sont de retour ! J’étais en manque de poésie et de délicatesse, grâce ce nouvel épisode des aventures des deux héros les plus … Les plus quoi ? Incorrects ? orduriers ? drôle ? scatologiques ? du polar mondial.

 

Eclats de rires, bastons titanesques, suspense garantis. En creux, le portrait d’une Amérique rurale, raciste, inégalitaire, violente, injuste, obscurantiste … Mais une Amérique que l’auteur aime de toute évidence.

 

Un petit exemple de dialogue entre les deux zozos, qui discutent de deux FBI men qu’ils  viennent de subir :

« - Tu sais ce qui est Zarb avec la momie et son pote, c’est qu’ils s’imaginent qu’on devrait les croire juste parce qu’ils bossent pour le gouvernement.

- C’est comme le religion dis-je. Le FBI, c’est une question de foi, ça ne se discute pas.

- Eh ben, c’est débile.

- J’ai dit que c’était comme la religion non ?

- Oh ouais, d’accord. »

 

C’est aussi pour ça que je les aime ! Bref, un vrai moment de détente intelligente (si si, intelligente) et drôle.

 

Joe R. Lansdale / Vanilla Ride (Vanilla Ride, 2009), Outside/Thriller (2010), traduit de l’américain par Bernard Blanc.

 

PS. Je sais, comme me le soufflait un copain, la couverture ne brille pas par sa finesse. Mais elle colle assez bien avec ce qu’il y a à l’intérieur …

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars américains
commenter cet article

commentaires

Bruno 27/10/2010 15:49



entièrement d'accord avec toi sur ce bouquin!


Ils nous manquaient. Bon maintenant on ve devoir attendre un bon moment avant d'en avoir un nouveau entre les mains.


A plus



Jean-Marc Laherrère 27/10/2010 16:50



A moins que quelqu'un se décide à traduire ceux qui manquent, j'en ai vu deux non traduits, sans compter le dernier qu'il a publié cette année.



Travis 26/10/2010 22:55



Cool merci Jean-Marc,


Lansdale en france c'est très anarchique, éditions l'incertain, la série noire, ed. du Rocher et maintenant un nouvel éditeur, à ce que j'ai compris c'est l'ancien diecteur des
editions du Rocher qui est patron des éditions Alphées en tout cas je me suis fait avoir car j'ai cherché tout d'abord aux éditions du Rocher et rien trouvé la couv' est très proche de celle du
Rohcer.


Je crois que tu m'avais parlé aussi de Vierge de cuir qui devrait arriver en Folio Policier en 2011, quand on voit la production du Texan il y a encore du boulot, espérons qu'un
editeur se penche sérieusement sur cet auteur qui vaut plus que le détour.


Et aussi à noter que Bernard Blanc fait un très bon travail de traduction sur Lansdale comme sur Palahniuk .



Jean-Marc Laherrère 26/10/2010 23:11



C'est vrai que c'est très difficile de suivre Lansdale. On rêve d'un éditeur qui reprennen tout ça avec un peu de méthode.



Yan 26/10/2010 11:47



Merci De l'info, Jean-Marc. Il faut dire qu'il n'est pas toujours facile de savoir quand sortent les bouquins de Lansdale. Et Hap et Leonard, ça fait quoi, mille ans qu'on attendait qu'ils
reviennent? Au passage, Joe Lansdale annonce sur son site la sortie en 2011, dans la série Hap et Leonard, d'une novella (Hyenas) et d'un roman (Devil red). Il y a aussi quelques "one shot" qui
n'ont pas toujours été traduits me semble-t-il. Ça annonce de bons moments si jamais ils sortent un jour chez nous.



Jean-Marc Laherrère 26/10/2010 14:11



D'autant plus difficiel que visiblement la série noire arrête de les publier. Ce sont les copains de la noirode qui m'en ont parlé la première fois. Espérons que Lansdale va continuer à être
traduit.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact