Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 23:30

Après quatre jours de folie, je continue à rattraper mon retard dans la série Charlie Parker de John Connolly avec La proie des ombres.

 

Charlie Parker est contacté par Rebecca Clay pour un travail en apparence assez simple : décourager un homme qui la harcèle depuis quelques jours. Il se souvient alors pourquoi ce nom lui était familier. Il y a cinq ans, le pédopsychiatre Daniel Clay disparaissait. Les enfants victimes de violences et d’abus sexuels qu’il suivait étaient pris pour cible par des violeurs. Leurs témoignages faisaient état d’hommes aux masques d’oiseaux … Daniel Clay complice ou victime ? L’homme qui suit Rebecca le cherche et semble penser qu’il est vivant et qu’elle sait où il se trouve. Il était en prison quand sa fille traitée par Daniel Clay a disparu. Mais qui le manipule dans l’ombre ? Parker va une nouvelle fois entamer un voyage vers les ténèbres.

 

Comme toujours l’intrigue est impeccable, comme toujours on est confronté au Mal, comme toujours les choses sont plus compliquées qu’elles n’y paraissent au premier regard, comme toujours c’est teinté, finement teinté de fantastique, et comme toujours, il y a de ci de là une touche d’humour très irlandaise, même si tout se déroule au US.

 

Il est cette fois question non de religion et de métaphysique comme dans L’Ange Noir, mais des violences faites aux enfants. Il y est aussi question de l’impunité des puissants, de culpabilité (comme toujours dans cette série), de l’attrait de la vengeance ... Et, comme souvent, c’est d’Angel et Louis, personnages qu’on préfère avoir avec que contre soit, que viennent les quelques touches d’humour. Peut-être pas le meilleur de la série, mais très très recommandable quand même.

 

John Connolly / La proie des ombres, (The unquiet, 2007) Pocket (2009), traduit de l’irlandais par Jacques Martinache.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars irlandais
commenter cet article

commentaires

serge vautey 14/10/2009 13:08


Le premier de la série reste pour moi le meilleur à ce jour.


Jean-Marc Laherrère 14/10/2009 14:11


J'ai du mal à choisir, je trouve que le révérend Faulkner est aussi une affreux des plus réussi (dans le 2° et le 3°) et que l'ange noir n'est pas mal non plus ...


holden 14/10/2009 10:00


arggggggghhhhhhhh

il continue de les lire dans le désordre...
blague à part, c'est pas son meilleur, mais il reste au dessus du panier
A plus tard au bar


Jean-Marc Laherrère 14/10/2009 10:20


Ah non ! C'est l'avant dernier, je n'ai pas encore lu le dernier, cette fois je les ai dans l'ordre. Je proteste.


Laurent 14/10/2009 08:33


Bonjour,

Je viens de découvrir votre blog que j'apprécie beaucoup. Je voulais seulement signaler que le traducteur est Jacques Martinache et pas Martichade. J'apprécie d'ailleurs que vous mentionniez les
traducteurs/trices car sans eux...


Jean-Marc Laherrère 14/10/2009 09:26


Merci, c'est une chance d'avoir des lecteurs attentifs.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact