Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 23:25

Un nouveau venu à la série Noire. Il s’agit de l’américain Paul Harper et de son roman L’intrus. Du bon boulot, mais sans plus.

Harper

Marten Fane est un ancien des services secrets. Depuis sa démission il a monté une agence de privés et de sécurité à San Francisco. Il est contacté par Vera List, une psy qui est persuadée que deux de ses clientes ont une liaison avec le même homme. Un homme qui semble tellement deviner leurs désirs et leurs fantasmes qu’elles commencent à en avoir peur. Vera le soupçonne d’avoir accès, d’une manière ou d’une autre, aux comptes-rendus de séances des deux femmes. Fane et ses associés vont s’apercevoir qu’ils n’ont pas affaire à un simple maître chanteur et que la réalité est bien plus sinistre.


Bon boulot sans plus donc. Bon boulot parce que l’intrigue fonctionne bien. Le suspense, la traque, les surprise … Ca fonctionne, on tourne les pages et on va jusqu’à la fin avec plaisir.


Sans plus parce que c’est tout. Les personnages sont trop lisses alors qu’on devrait compatir à leurs blessures et à leurs souffrances. Et le fond de l’histoire, qui s’appuie quand même sur les tortures illégales menées par les services secrets après le 11 septembre n’a pas l’impact que l’on pourrait attendre. On a presque l’impression que l’auteur a voulu parler d’une thématique qui lui tenait à cœur sans réussir à l’intégrer vraiment à son histoire et à la chair de ses personnages.


Donc si vous cherchez un roman bien construit qui fait passer un bon moment de suspense, vous pouvez y aller. Si vous en voulez d’avantage, mieux vaut aller voir ailleurs.


Paul Harper / L’intrus (Pacific heights, 2011), Série Noire (2012), traduit de l’américain par Annie Hamel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars américains
commenter cet article

commentaires

dominque 30/03/2012 09:16


 ecoute j'ai lu des trucs sans son pseudo qui etait tres bien, mais là, ...


bon je continue

Jean-Marc Laherrère 30/03/2012 10:11



Je ne savais même pas qu'il avait écrit d'autres choses sous un autre nom ... Et c'était bien ?



dominque 29/03/2012 08:31


je viens de le commencer, je pense que le mot lisse prend tout son sens, j'ajouterai meme le mot vide......

Jean-Marc Laherrère 29/03/2012 21:16



Vide tu es peut-être une peu sévère, mais lisse convient bien.



Laurent V 22/03/2012 09:01


Le Roman peut être ?

Jean-Marc Laherrère 22/03/2012 14:34



Peut-être ... Ou l'auteur n'a pas grand chose d'autre à dire ...



dominque 22/03/2012 08:50


toi ? etle livre ^^

Jean-Marc Laherrère 22/03/2012 14:34



Le livre je ne sais pas, peut-être un peu lisse ... Quand à moi, j'essaie juste de transcrire mon ressenti : je ne me suis pas ennuyé, mais je l'aurai vite oublié ...



holden 21/03/2012 22:17


consensuel ?

Jean-Marc Laherrère 21/03/2012 22:47



Consensuel qui ? Moi ou l'auteur ?



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact