Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 19:41

 

Pour me « détendre » après TPS, et avant d’attaquer une série hispanique, en partie achetée au salon, j’avais besoin d’un coup de raide. Du bien noir, bien serré. Du qui gifle, qui réveille. « Une boisson d’hommes » comme dirait l’autre, avec de la pomme, mais aussi de la poire … En l’occurrence plutôt de l’orge … Il s’agit de En ce sanctuaire, dernier Jack Taylor, le privé irlandais de Ken Bruen.

 

Jack Taylor va mal. Ce qui n’est pas nouveau. Il avait son billet pour l’Amérique quand Ridge, la garda avec qui il entretient Bruen-sanctuaireun relation amicale toute en piquants (et en piques) lui a annoncé qu’elle était atteinte d’un cancer. Alors Jack est resté à Galway. Où il reçoit la lettre d’un fou furieux lui annonçant la mort prochaine de deux flics, un juge, une nonne … et un enfant. Bien entendu, la police lui rit au nez et, une fois de plus, il devra enquêter, bien contre son gré, dans cette Irlande qu’il reconnaît de moins en moins.

 

Un Jack Taylor pur noir … Jack toujours aussi désespéré, aussi cinglant, aussi hargneux … aussi humain sous la carapace. Galway toujours méconnaissable, transformée par l’incroyable richesse tombée d’un coup sur quelques uns, laissant les autres plus pauvres que jamais. Une intrigue … prétexte. Prétexte à sonder les âmes en peine, à toucher le fond du désespoir. Et l’écriture de Ken Bruen. Limpide, tranchante, chantante, référencée … Bref, tout ce que j’aime, qui bouleverse, fait rager, pleurer, sourire, rire même parfois.

 

Allez, quelques extraits, juste pour retrouver l’humeur agréable de ce vieux Jack :

 

« M’étais permis le geste puéril de claquer la porte derrière moi ?

Y a intérêt. »

Et là, vous avez tout Jack :

« L’amabilité me déstabilise. Je suis tellement habitué aux échanges acerbes que la gentillesse authentique me trouble. Je lui retournai mon plus beau sourire en espérant qu’il ne ressemblait pas trop à une grimace »

 

Voilà, venez pour une virée désespérée et magnifique dans l’Irlande d’aujourd’hui.

 

Ken Bruen / En ce sanctuaire (Sanctuary, 2008), Série Noire (2010), traduit de l’anglais (Irlande) par Pierre Bondil.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars irlandais
commenter cet article

commentaires

gwen 10/11/2010 21:27



Bonjour Jean Marc, pour la couverture, je préférais aussi les capsules sur fond blanc, mais j'ai aussi eu droit au verre de Guiness vide... C'est le 1er roman de Bruen que je lis, j'ai bien aimé.
Un peu court (200 pages exactement), mais c'était bien. J'ai bien envie d'en lire d'autres mais il y en a un sacré paquet, je ne sais lequel choisir... commencer par le 1er Jack Taylor, ou le 1er
R&B, ou alors au pif dans une de ces 2 séries ou bien un de ses autres romans? je demande l'avis de l'expert... merci et à bientôt.



Jean-Marc Laherrère 11/11/2010 11:17



Les deux séries (Jack et R&B) sont très différentes l'une de l'autre. R&B est très drôle, vraiment très drôle, et si le premier (le gros coup) est peut-être le moins réussi, après tout
est bon et peut se lire à peu près dans n'importe quel ordre.


Jack, c'est Jack, très sombre, et il vaut mieux les lire dans l'ordre, commençant donc par delirium tremens, puis toxic blues, etc ...



cynic63 18/10/2010 11:28



Les couvertures de la SN deviennent de pire en pire: le jaune a disparu du Bruen mais aussi du roman de Kjetil Try. Un nouveau "design" pour couper avec la tradition? Bizarre...



Jean-Marc Laherrère 18/10/2010 16:47



C'est vrai qu'elles changent ... on verra si c'est juste pour les parutions d'octobre ou si ça se confirme ensuite.



alain 17/10/2010 19:29



J'adore aussi Jack Taylor et Ken Bruen. Beaucoup de poésie..


0ACCA6B4-90EC-57C3-487B-3AFBFB2E3907


1.02.28



Jean-Marc Laherrère 17/10/2010 19:43



De la poésie noire, mais effectivement, beaucoup de poésie.



caroline 17/10/2010 11:36



Tiens, y aurait-il 2 couvertures différentes ? Celle que j'ai en mains a bien un verre comme illustration et d'ailleurs : http://fonduaunoir44.blogspot.com/2010/10/de-la-couverture.html


 



Jean-Marc Laherrère 17/10/2010 19:42



J'ai l'impression qu'il y a eu une erreur avant la sortie de bouquin, ou un changement de couverture au dernier moment ...



Eireann Yvon 16/10/2010 13:38



 


Au sujet de la couverture, Pierre Bondil le traducteur me disait sur un mail que ce qu'il y avait de moins bien dans ce livre, c'était la couverture....
Yvon.


 



Jean-Marc Laherrère 16/10/2010 17:52



Il a raison. Mais l'intérieur est tellement bon !



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact