Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 22:38

Les guides polars sont toujours reçus par l’amateur avec un mélange de joie, d’enthousiasme et de déception (sauf le numéro spécial 813 qui est parfait hihi …).

 

Celui édité récemment par les librairies Decitre ne fait pas exception à la règle. Ce qui compte ensuite c’est de savoir s’il y a plus d’enthousiasme ou plus de déception !

 

Foin de suspense, il y a plus d’enthousiasme.

 

Mais comme toujours je vais commencer par ce qui me chagrine.

 

En premier lieu les notes sont très très courtes … En particulier la partie « avis » est plus que réduite. Mais c’est la loi du genre.

 

Ensuite, je ne suis pas convaincu par les classements : Whodunit, Hard Boiled, roman noir, suspense … Je ne saurais pas classer mes lectures suivant ces étiquettes. Et franchement Padura, Mankell, Montalban, Nesbo en Whodunit , Dortmunder en roman noir, et DOA à côté de Coben en Suspense … Je ne suis pas convaincu.

 

Pour finir avec ce qui me chagrine … comme toujours dans ce genre d’exercice les manquants : Manotti, Oppel, Dessaint , Ledesma, Cook, Crumley, McBain, Winwlow, Woodrell, Willocks  … Alors qu’on y trouve Chattam, Coben, Carrisi …

 

Mais bon, c’est là aussi la loi du genre, et je sais que ce guide n’est pas écrit pour les amateurs forcenés (et parfois, je le reconnais, un poil sectaire …).

 

Alors qu’est-ce qui me plait.

 

Ben pour commencer il est beau ce guide. J’aime beaucoup la couverture et la mise en page.

 

Et puis il y a ceux qui sont là, y compris quelques uns qui sont une excellente surprise. Parce que trouver Pouy, Taibo II, Montalban, Camilleri, Lehane, Thompson, Manchette c’est le minimum syndical. Mais voir figurer Asimov, Abbey, Beinhart, Chainas, Crews, DOA, Grubb, Mani, Meyer, Nesbo ou O Connell c’est pas gagné d’avance et ça fait bien plaisir.

 

Et en marge des fiches, j’ai beaucoup apprécié les suggestions de lecture figurant au bas de chaque note. C’est là qu’on retrouve souvent les manquants que je cite plus haut qui se retrouvent repêchés. Et c’est là qu’on trouve aussi quelques perles, avec des noms qui ne reviennent pas souvent ou qui ne sont pas forcément associé au genre comme Lucarelli, Sherman Alexie, Behm, Egolf, Mosley, Banks, Vian, Steinbeck, Ebershon, Somoza ou Paasilinna …

 

Bref, le spécialiste n’apprendra certes pas grand-chose, mais ce n’est pas à lui que ce guide s’adresse. Par contre il propose de bonnes pistes de lectures, et même quelques surprises au lecteur attentif qui s’attardera sur les conseils de bas de page.

Partager cet article
Repost0

commentaires

maneval 12/04/2011 09:12



Oui, je le concède, j'ai été expedtif même si une grande partie de la production me semble pompée sur le cinéma, les series télés, les reportages de M6 ou de rue89, les articles de voici, du
monde diplomatique ou de "science et vie"et les glorieux ainés du polar, c'est une tendance importante mais comme la production de polar est devenue tellement prolifique et protéiforme que
personne ne peut vraiment aujourd'hui avoir une vision panoramique du genre, c'est peut-être une richesse ou un appauvrissement, je ne sais pas, du coup, mesurer le degré de pertinence de mon
propos.



Jean-Marc Laherrère 12/04/2011 15:29



C'est vrai que, même si je suis loin moi aussi d'avoir une vision générale de la production, il semble qu'il y ait beaucoup de polars qui sont de simples variations sur des thèmes battus et
rebattus.


Heureusement, à côté de cette énorme production (que je ne lis pas, ou quasiment pas), je trouve qu'il y a aussi beaucoup de bonnes, voire très bonnes choses


Encore faut-il pouvoir faire le tri, et/ou se faire aider par des professionnels qui aient cete capacité à trier.


 



maneval 11/04/2011 10:05



Un guide commercial sur le noir qui prend le nom d'une petite revue non lucrative sur le noir, voila, outre le peu de déontologie de la maison decitre,  une tres belle métaphore de la
situation du polar actuel. Tout est pompé.



Jean-Marc Laherrère 11/04/2011 10:46



J'avoue que je n'avais pas fait le lien ...


La conclusion me semble un peu rapide. Tout est pompé ? Dans quel sens ? par les éditeurs ? les auteurs ? les libraires ...


Dans le fond, si ce petit guide permet de faire découvrir Chainas et DOA, ce sera toujours ça de gagné non ?



Kathel 10/04/2011 21:58



Je l'ai feuilleté aux Quais du Polar... je me trouve déjà un peu trop connaisseuse pour en avoir vraiment besoin, mais
pour des néophytes ayant envie de changer de leurs auteurs de thrillers favoris (voir les meilleures ventes dans ce domaine) cela devrait permettre de découvrir d'autres horizons...



Jean-Marc Laherrère 10/04/2011 23:51



Exactement mon sentiment en le parcourant.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact