Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 23:02

J’ai attaqué Les visages, pavé de Jesse Kellerman publié chez Sonatine avec des sentiments contradictoires. D’un côté, impatient et content, parce que la rumeur autour de ce roman est plutôt bonne, et parce que chez Sonatine j’ai aimé Seul le silence et surtout La religion, le chef d’œuvre de Tim Willocks. D’un autre réticent parce que la quatrième de couverture cite un compliment de Harlan Coben (ouaif) et surtout l’annonce au niveau de Mystic River. A la lecture, malheureusement, il s’avère qu’on est loin, très loin, du roman de Lehane.

Ethan Muller, dernier rejeton d’une des plus grosses fortunes de New York est propriétaire d’une galerie kellermand’art moderne. Un jour il met la main sur une série de dessins exceptionnels. Exceptionnels par leur qualité, mais également par l’ampleur inimaginable de l’ensemble de l’œuvre qui croupissait dans des dizaines de cartons. L’auteur, inconnu de tous, a disparu. Quant Ethan commence à révéler l’œuvre au public il reçoit un coup de fil qui va faire basculer sa vie. Sur l’un des dessins, un flic à la retraite a reconnu les portraits de gamins tués des années auparavant, par un tueur en série qui n’a jamais été identifié …

J’avoue qu’il y a des choses que je ne comprends pas. Certes l’auteur sait raconter une histoire. Il est très bon pour les dialogues (comme la plupart des auteurs américains d’ailleurs). Mais c’est bien tout.

Je veux bien croire que la description du milieu de l’art new yorkais, avec toute la futilité et l’exhibition de fric qui va avec, soit fidèle. C’est peut-être pour ça qu’il a plu aux critiques du New York Times. Personnellement, pas de bol, c’est un milieu qui ne m’intéresse pas.

Là où je ne comprends plus rien c’est que, si l’on en croit l’éditeur, ce roman a été élu meilleur thriller de l’année par le New York Times, et par The Guardian ! Meilleur thriller un truc aussi mou, où il y a autant de longueurs ? Où il ne se passe quasiment rien ? Où on subit les états d’âme d’un pauvre enfants de riches (de très riches même) qui ne sait pas quoi faire de sa vie parce que son papa ne l’aime pas ? Il doit y avoir un truc qui m’a échappé …

Je ne suis pas fan de thriller, mais tant qu’à en lire, autant lire du Stephen Hunter ou du John Connolly. Ou les premiers Tim Willocks, ou … Je ne sais pas moi, c’est pas un machin que je lis, mais je suis certains qu’il y en a des dizaines meilleurs que ça !

Ensuite on nous assène la qualité d’écriture. Certes ce n’est pas mal écrit, mais ça ne raconte rien. Le Guardian le trouve obsédant. Ben pour vous dire, au moment où je termine cette chronique je suis presque obligé de relire le début pour me souvenir de quoi il cause. M’a pas obsédé bien longtemps.

Bref, si vous avez aimé, j’aimerais bien que vous m’expliquiez ce que j’ai raté. Si en général vous avez les mêmes goûts que moi, vous pouvez éviter.

Jesse Kellerman / Les visages  (The genius, 2008), Sonatine (2010), Traduit de l’américain par Julie Siboni.

Partager cet article

Repost0

commentaires

norbert 26/01/2013 16:16


Oui bon, je sais, j'atteris avec 3 ans de retard mais bon... C'est à cause de cet excellent index des auteurs que je n'avais jusque là pas remarqué sur la colonne de droite du blog... voilà.


Donc ! J'ai en ma possession ce fameux bouquin de Kellerman qui m'avait été offert lors de sa sortie en poche. Je ne l'ai pas encore lu malgré son succès, les commentaires dythirambiques et tout
le bin's. Déjà parce que le nom de famille me rappelait le père et ses 3 polars (assez récents, peut-être qu'il a écrit mieux auparavant) plutôt soporifiques que j'avais lus. Mais là n'est pas la
vraie raison.


En réalité, en lisant la 4 de couv, j'ai été assez estomaqué par l'impression d'avoir déjà lu le livre... Vous savez, les tableaux de femmes endormies/mortes qu'un personnage principal découvre
dans une galerie d'art et qui lui rappellent les visages de femmes mystérieusement disparues quelques années plus tôt.


C'est en effet le résumé d'un "thriller" ou roman à suspense que j'avais lu avec plaisir quelques années auparavant, mais de la main d'un excellent artisan du genre très peu connu en France et
publié jusqu'à il y a peu par les Presses de la Cité : j'ai nommé Greg ILES.


Son roman s'appelle "La femme au portrait" et est sorti en 2001 aux USA et en 2004 en France. C'est le même pitch !


Sachant que ILES est tout de même beaucoup plus connu aux Etats-Unis qu'ici et a déjà figuré plusieurs fois dans les listes de meilleures ventes du New York Times, la probabilité pour que
Kellerman junior l'ait lu environ 6 ou 7 ans avant d'écrire son propre bouquin est tout de même assez grande, non ? Ou alors ce n'est que pure coïncidence, et Kellerman Jr est en relation
télépathique avec Greg Iles...


Lequel a publié en France "24 heures pour mourir" (sorti en livre de poche après), "La femme au portrait" donc, "Passion mortelle" (très bon et... à propos duquel S. King a écrit : "Imaginez ce
que Rebecca aurait donné s'il avait été écrit par un homme !"... rires - ça rejoint les premiers commentaires sur ce genre de petites phrases d'auteurs !), ainsi que "La mémoire du sang", "Poison
conjugal" et "Une petite ville sans histoire", paru en septembre dernier en poche chez Points et sélectionné pour le Prix 2012 du meilleur polar des lecteurs de Points.


Voilà, je ne sais pas si son nom vous dit quelque chose mais à propos de l'intrigue des Visages de Jesse Kellerman, m'est avis qu'il n'a pas eu cette idée d'intrigue par la seule volonté du
Saint-Esprit...


Mais bon, je dis ça, je dis rien moi... Et puis personne va lirece commentaire 3 ans après la publication du billet de toutes façons ! Mais c'était mon coup de gueule du jour !


 

Jean-Marc Laherrère 27/01/2013 00:55



Non j'avoue que c'est une référence que je n'avais pas. Si en plus les visages est inspiré d'un autre ... Je crois que tu peux faire l'impasse.



marianne 29/04/2010 09:19


je suis ravie d'avoir découvert votre site/blog ....Merci jesse K !
Je suis une lectrice boulimique de polars et attends vos suggestions/commentaires de nouveautés dans ce domaine
A bientôt en ligne !


Jean-Marc Laherrère 29/04/2010 14:54



 A bientôt donc.



marianne 29/04/2010 09:03


Mystic river et shutter island sont mes livres de chevet !
Je vais arrêter de me prendre la tête avec Victor et Ethan !Merci de me répondre !


Jean-Marc Laherrère 29/04/2010 09:13



C'est la moindre des choses !


Merci de me lire ...



marianne 29/04/2010 09:01


MYSTIC RIVER ET SHUTTERISLAND SONT MES LIVRES DE CHEVET


marianne 28/04/2010 23:45


merci...ça j'avais compris !!!!
C'est le"papa?" (prononcé par le narrateur) ,de la derniére ligne du livre qui me pose "problème".....
je vais re-re lire "mystic river " ....


Jean-Marc Laherrère 29/04/2010 00:10



Oups désolé !


Je n'ai aps tiqué sur la dernière ligne, il faudrait que j'aille y voir.


Et pourquoi Mystic river ? si ce n'est que c'est un chef d'oeuvre au même titre que Shutter Island (ce qui est déjà une raison bien suffisante).



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact