Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 21:44

Cela faisait un petit moment que je ne suivais plus la collection de BD de Rivages et Casterman. Le petit film sur Westlake où l’on voit Christian Lax m’a donné envie de lire l’adaptation de Pierre qui roule, et j’en ai profité pour me procurer également celle de Coronado de Lehane.

Commençons par Pierre qui roule, le premier John Dortmunder, adapté donc par Christian Lax. Je n’avais pas voulu l’acheter parce que je trouvais que le John Dortmunder de Lax était trop beau, avait l’air trop dur, trop énergique. Pas assez abattu par les tuiles à répétition qui lui tombent dessus. Il avait un petit quelques chose de Parker qui ne collait pas avec ma vision du personnage.

Que dire de l’adaptation : Je pense que Christian Lax a fait le maximum et qu’on ne pourrait guère faire mieux. Cette histoire abracadabrante d’un objet que John est obligé de voler cinq fois reste compréhensible, les ressorts de l’intrigue (avec leur comique) sont là, et ce n’était pas gagné. Le rythme surtout, le sens du mouvement, de la fuite, de la rapidité d’exécution sont très bien rendus par le dessin.

Le problème est que l’essentiel du comique de Westlake est ailleurs. Dans les détails sans importance (comme les scènes dans le bar où ils se rencontrent), dans le décalage entre ce qui est dit, et ce qu’on doit imaginer, dans les à côtés qui ne servent pas l’intrigue. Or la BD ne peut pas garder tout ça. Donc j’ai bien aimé, mais je n’ai jamais ri. Ce qui, au moins pour moi, est quand même gênant concernant un Westlake.

Coronado adapté par Loustal maintenant. Là j’ai bien apprécié. Finalement, ce genre d’adaptation va bien aux longues nouvelles (ou romans très courts). Le choix de successions de tableaux fait par Loustal qui, si j’ai bien lu à droite et à gauche, n’a pas plu à tout le monde m’a convaincu.

Le côté statique qu’il donne, les ellipses qu’il oblige à faire, collent avec la nouvelle et permettent de rendre plus perceptible l’accélération brutale du final.

Il me reste à lire l’adaptation de La guitare de Bo Diddley de Marc Villard.

Donald Westlake , Christian Lax (adaptation et dessin) / Pierre qui roule, Rivages/Casterman/Noir (2008).

Dennis Lehane , Loustal (adaptation et dessin) / Coronado, Rivages/Casterman/Noir (2009).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact