Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 23:45

Vous connaissez peut-être Que tal ? la chanson de Juliette … Et vous avez peut-être aussi vu Tatie Danielle ? Ben tout ça, à côté de la mamie de Nadine Monfils dans Les vacances d’un serial killer, c’est de la gnognotte !

 

 

 

 

MonfilsComme tous les ans la famille Destrooper part à la plage. Alfonse, le roi des boulettes sauce lapin (faudra lire pour savoir ce que c’est) a réservé dans une superbe pension avec vue sur la mer (la mer du nord, certes, mais la mer quand même). Josette, sa douce, a acheté un nouveau bikini et un magnifique chapeau. Steven et Lourdes, les deux ados, s’emmerdent déjà à l’arrière, mais comptent filmer leurs vacances pour passer le temps. Et la mémé (la mère de Josette) est dans la caravane (avec géraniums en plastique), bien décidée à haïr la plage mais à vampiriser le premier maître nageur qui se présente.

 

Dès les premiers kilomètres, les choses se présentent mal : Josette se fait piquer son sac avec tout l’argent de la famille par un motard et à la station service suivante, Steven et Lourdes qui aiment filmer en douce dans les toilettes, s’aperçoivent qu’ils ont des images d’un cadavre égorgé. Celui du motard justement …

 

Amateurs d’intrigues ficelées, de style tout en dentelle et de dialogues de haute volée philosophiques … laissez tomber, ce roman n’est pas pour vous. Si au contraire la folie, le mauvais goût assumé et manié avec truculence vous plaisent, si Affreux, sales et méchants est un de vos films préférés, n’hésitez pas une seconde, bienvenue au casse-pipe réjouissant de Nadine Monfils.

 

C’est qu’on ne s’ennuie pas avec la famille Destrooper. Pas un pour rattraper l’autre, et la pire, c’est bien entendu la mémé, ignoble, mal polie, sans scrupules mais pas sans libido … Elle est géniale !

 

Et puis, elle les aime bien ses paumés Nadine Monfils. Elle se moque, elle en rit mais elle les aime. Car comme le dit, quittant son nez de clown l’espace de quelques lignes : « Parce que la vraie obscénité n’est pas dans le vocabulaire. Elle est dans la violence gratuite. Dans ces trous-du-cul qui nous font gober n’importe quoi pour s’en mettre plein les poches. Dans ce putain de monde où tout part en couilles, où les riches se pavanent sur le tas de pognon sans même jeter un regard à ceux qui crèvent la dalle. La grossièreté c’est pas causer comme un pilier de comptoir, mais c’est avoir un langage châtié et de foutre la planète en l’air en remplissant des piscines alors que des mômes crèvent de soif. »

 

Voilà, c’est dit. Et ça n’empêche pas de se marrer durant tout le bouquin.

 

Nadine Monfils / Les vacances d’un serial killer, Belfond (2011).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars Bénélux
commenter cet article

commentaires

nadine Monfils 05/01/2012 11:48


MERCI tout plein !!! et que l'année 2012 soit décapante ! Nadine

Jean-Marc Laherrère 05/01/2012 15:20



De rien. 2012 sera décapante s'il y a une nouvelle livraison de Nadine Monfils !!



nadine Monfils 27/05/2011 11:22



Merci mille fois pour votre article sur "les vacances d'un serial killer". Il est très chouette et en plus vous m'avez fait découvrir une chanson que je ne connaissais pas de Juliette.


nadine Monfils



Jean-Marc Laherrère 27/05/2011 16:17



J'en suis ravi ! Au plaisir de se voir en octobre à Toulouse.



carine-Laure Desguin 12/04/2011 07:50



Le livre d'une compatriote. J'avais lu quelques billets élogieux à propos de ce livre. Sur ma liste !



Jean-Marc Laherrère 12/04/2011 09:13



Bonne lecture.



nadine monfils 12/03/2011 19:26



Vraiment chouette ce que vous avez écrit sur mon livre ! Merci tout plein ! nadine



Jean-Marc Laherrère 13/03/2011 15:18



C'est que le livre m'a beaucoup plu ! Je n'ai aucun mérite !!



keisha 26/02/2011 08:40



Mais il y a un serial killer quand même? n tout cas bien jubilatoire on dirait.


Au fait, tu connais le film Serial mother? Pas récent, mais je sens que ça devrait te plaire... ^_^



Jean-Marc Laherrère 26/02/2011 11:29



Je ne connais pas ce film, j'en avais entendu parler.


Et oui, il y a un serial killer, mais un serial killer "à la belge" ...



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact