Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 21:54

Après un roman un lent et lourd, il fallait un coup de fouet, du fin mais corsé, sec mais long en bouche ... Coup de chance, j’avais le dernier Marc Villard sous la main, Sharon Tate ne verra pas Altamont. Bonne pioche.

 

villardFin 1969, trois événements défraient la chronique. Le 2 juillet, Brian Jones est découvert mort dans sa piscine. Le 9 août, Sharon Tate, l’épouse de Roman Polanski est assassinée chez eux par Charles Manson et quelques uns de ses adeptes. Le 5 décembre, pendant le concert des Stones à Altamont (Californie), une jeune noir est tué par des Hell’s Angels qui assurent le service d’ordre.

 

Marc Villard transforme ces trois faits divers en littérature. Il brode, invente la chair autour de ce squelette, mêle personnages fictifs et personnages réels. Bref, il réécrit l’Histoire en écrivant une histoire.

 

Du pur bonheur. Même si j’étais un peu jeune à l’époque (je peux le dire, je suis né en 65) pour me souvenir de ces trois événements marquants, ils sont pour tout amateur de cinéma et de musique, et/ou de culture américaine (ça va souvent ensemble) des points de référence mythiques. Les retrouver dans un roman, mis en scène, et mis en cohérence peut se révéler passionnant.

 

Encore faut-il que ce soit bien fait. Et c’est là que la patte Marc Villard intervient. Parce qu’il a su trouver les personnages supplémentaires, l’habillage nécessaire pour les mettre en cohérence et bâtir une vrai fiction.

 

Et surtout, mais c’est une lapalissade de le dire, parce qu’il y a l’écriture Marc Villard. Elle claque, percute, toutes les phrases font mouche. Pas un mot de trop, du rythme, du punch, de l’humour. Bref un vrai régal.

 

Petit plus non négligeable, les photos d’époque, fort bien choisies et fort bien venues, décuplent le plaisir de retrouver ces trois faits divers marquants.

 

Est-ce vraiment une surprise, l’ami Jeanjean aime aussi.

Marc Villard / Sharon Tate ne verra pas Altamont, Biro éditeur (2010).

Partager cet article
Repost0

commentaires

A

J'ai repéré aussi . Il faut que je le trouve..


Répondre
J

Bonne recherche, et surtout bonne lecture.


T

Comme je le disais en commentaire chez JeanJean, dommage pour la couv' et pour le prix, sinon l'exercice est réussi, le mélange fiction / faits réels est souvent casse gueule, mais là ça tient bon
le bitume.
Côté Hell's angels pour ceux qui veulent il y a un très bon bouquin de Hunter S Thompson qui se nomme "Hell's Angels".


Répondre
J

Effectivement dommage.
Quant à ta référence, je note, au cas où, un jour, j'arrive à dégager du temps.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact