Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 00:31

Folio SF réédite (ou édite ?) un ensemble de nouvelles de Catherine L. Moore, écrites entre 1933 et 1938 autour de l’aventurier de l’espace Northwest Smith. Folio SF les rassemble aujourd’hui sous le titre : Les aventures de Northwest Smith.

 

Moore SmithNorthwest Smith, grand, mince, balafré, le regard métallique, recherché avec son ami vénusien Yarol par toutes les patrouilles du système solaire … Prudent mais prêt à tous les boulots pour quelques milliers de dollars or terriens il se met souvent, très souvent, dans des situations inextricables, qui vont lui faire regarder l’horreur au fond des yeux. Les mythes oubliés, les Dieux disparus, les créatures du fonds des âges, tout ce que l’inconscient collectif a de plus tordu, des plus insane finit, un jour ou l’autre, par croiser sa route. Heureusement, en plus d’un bon pistolet thermique, Northwest Smith recèle, au plus profond de son être, une pierre dure comme le silex qui résiste à toutes les attaques.

 

Commençons par mettre le lecteur en garde : Bien que le héros soit un baroudeur de l’espace, et que l’action se passe sur Mars ou sur une lune de Jupiter, bien que Smith soit armé d’un pistolet thermique capable de faire fondre la pierre, on est plus proche du fantastique et d’un univers à la Lovercraft que d’un univers SF. Car ce sont des terreurs bien terrestres qu’affronte le héros : Méduse, Sirène, Femme-garou, Dieux Vampires … Ce sont les vieux mythes qui s’incarnent dans ce recueil.

 

La première nouvelle, Shambleau, qui revisite le mythe de Méduse, est parait-il une des plus célèbres de la SF. Je ne suis pas assez spécialiste pour confirmer cette affirmation. Toujours est-il qu’elle est magnifique. L’écriture est poétique, lyrique, flamboyante. L’horreur s’insinue comme une toute petite musique, à peine perceptible, de ces notes tenues (et ténues) qui dans un film vous mettent les nerfs à rude épreuve, sans que rien, en apparence, ne vienne justifier votre peur. Puis la tension monte, jusqu’à la révélation épouvantable.

Les autres nouvelles sont, plus ou moins, construite sur le même modèle. Il vaut d’ailleurs mieux éviter de les lire toutes en suivant comme je l’ai fait, pour les savourer une à une, et ne pas risquer la lassitude due à une ressemblance certaine dans les thématiques et les traitements.

 

Un recueil à avoir sur sa table de chevet, et à déguster à petites doses frissonnantes.

 

Catherine L. Moore / Les aventures de Northwest Smith (Northwest of Earth, 2007), Folio/SF (2010), traduit de l’américain par Georges H. Gallet et Sophie Collombet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans SF - Fantastique et Fantasy
commenter cet article

commentaires

Serge 31 31/12/2010 00:08



Je confirme aussi. Catherine L. Moore avait 22 ans lorsque parut la première nouvelle du recueil "Shambleau" en 1933: on était alors en plein dans l'acte de naissance de l'Age d'Or de la SF,
qui verra l'émergence d'Asimov, Heinlein, Sturgeon, Van Vogt, etc... "Jirel de Joiry" compile des nouvelles, l'une d'elles avec Northwest Smith, effectivement. L'édition originale des deux
recueils en "J'ai Lu" (merci Jacques Sadoul) date plutôt des années 70. J'ignorais que Folio incluait des nouvelles supplémentaires, merci de l'info. Catherine L. Moore a quitté la scène
littéraire en 1957 avec "La dernière aube", roman publié chez nous sous la falacieuse étiquette SF en 1978: vite une réédition dans une collection de roman noir qui rendrait vraiment justice à ce
texte!...  Cher Jean-Marc, qu'il me soit ici permis de rendre hommage à ton blog labeur. Toutes mes amitiés et tous mes voeux de bonheur et réussite pour 2011!...


 



Jean-Marc Laherrère 31/12/2010 11:11



Merci pour ces précisions, et merci pour les compliments. Je vais ici révéler un grand secret ... Tout ça ce n'est pas du labeur, ce n'est que du plaisir !


Meilleurs voeux à toi également.



Laurence 29/12/2010 09:26



Je confirme, "Shambleau" est un grand classique ! Et c'est bien une réédition puisque je l'ai dans un recueil qui porte le même nom et regroupant 9 aventures de Northwest Smith; recueil publié à
l'époque (1994) chez J'ai lu SF. Il existe également un roman avec Northwest Smith, intitulé "Jirel de Joiry", mettant en scène une amazone rousse vivant en France au Moyen-Age et qui traverse le
temps et l'espace pour rencontrer Smith. :)



Jean-Marc Laherrère 29/12/2010 17:08



Il y a aussi un recueil de nouvelles consacré à Jirel de Joiry.


Et le nouveau sur Smith contient trois nouvelles de plus (12 en tout).



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact