Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 00:01

Parfois ici et là on vous parle d’OLNI, les Objets Littéraires Non Identifiés. Ben j’an ai croisé un, d’origine italienne contrôlée. C’est L’année-lumière de Giuseppe Genna.

 

GennaMilan, une entreprise de télécom italienne est la cible de l'attaque d'une concurrente anglaise qui veut la bouffer. Guerre de fric, guerre de capitaux mais aussi guerre d'hommes. Côté italien, un des généraux est Mental. Froid, calculateur, il est certain d'avoir tous les atouts pour contre-attaquer. Mais au moment le plus critique, sa femme tombe dans un coma incompréhensible. Les médecins ne savent que faire … Dans l'ombre l'Affairiste prépare la mise à mort de Mental.


Résumé comme ça, on pourrait croire qu'on a là un thriller financier high tech. Froid, calculateur, mathématique … le genre de bouquin qui, en général m’indiffère profondément parce que je l’avoue, les guéguerres entre les pseudos prédateurs du monde des affaires je m’en tamponne. Après tout, que ce soit une société italienne ou anglaise qui nous tonde la laine sur le dos ne change pas grand-chose à l’affaire.


Mais là, point du tout. On n’est pas dans un thriller financier, on est Ailleurs. Je ne connaissais pas Giuseppe Genna, mais s'il ressemble un tant soit peu à son roman il doit être sacrément allumé.


Ca part dans tous les sens, on a droit à des théories sur les quadras et l’expansion de l'univers, le rôle de l'église dans le voyage dans l'espace et la prédation en milieu professionnel …Le tout dans une langue baroque, explosive, inventive.


Alors certes ça part parfois trop dans tous les sens et il m'est arrivé de sauter des passages, le final traîne un peu en longueur, bref le roman est bourré de défauts. Mais il a aussi des fulgurances, des moments de pure grâce et de pure folie.

Un OLNI, un vrai. Qu’il vous faudra lire pour vous faire une idée.


Giuseppe Genna / L’année-lumière (L’anno luce, 2005), Métailié (2012), traduit de l’italien par Serge Quadruppani.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars italiens
commenter cet article

commentaires

Giuseppe Genna 08/04/2012 08:36


Merci - c'est la chose la plus précise e critiquémente tendre écrit sur ce livre (je ne sais pas ecrire dans votre langue, pardonne moi!!!). GG

Jean-Marc Laherrère 08/04/2012 13:24



Merci à vous de passer par ici et de laisser un mot.



dominque 02/04/2012 11:42


et là je viens de le demander, putain comme tu m'a faisd envie ^^


sinon je reviens des qauai du polar, crevant, je vais faire un article, pfffftt, c'est quand un beau milieu de pute l'edition ^^, enfin en fait pas plus que là ou je bosse, j'aime pas les gens


a plus

Jean-Marc Laherrère 02/04/2012 11:56



J'attends ton article.


Quant à moi j'aime beaucoup les gens ... mais pas tous.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact