Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 23:02

Je vous ai déjà parlé des merveilles à venir chez Rivages, je complète un peu …

Dès février l’abominable ex gauchiste de Massimo Carlotto, « héros » de Arrivederci Amore revient chez Métailié. Il est toujours aussi infect, et c’est un grand Carlotto, ce qui n’est pas peu dire.

Toujours chez Métailié, vous n’en avez sans doute jamais entendu parler, mais arrive la traduction d’un roman de Cristina Fallaras. Je n’en sais que deux choses. En 2011 tous nos invités latinos, Paco Taibo II en tête en parlaient avec émotion, et elle a eu le prix Hammett.

A la série noire de très gros morceaux sont annoncés : Un nouveau Dominique Manotti, le nouveau Jo Nesbo et, paraît-il quelques petits nouveaux qui devraient faire date. A venir aussi que je suivrai avec attention, même si je n’ai pas toujours été complètement convaincu par leurs premiers bouquins le nouveau Ingrid Astier et le nouveau Elsa Marpeau.

Voilà, on ne va pas s’ennuyer d’ici juin. Et il se murmure que le nouveau Antoine Chainas serait pour l’automne …

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article

commentaires

Laurent V 04/02/2013 10:35


Pour revenir aux sorties de chez Rivages Noir tu as oublié de mentionner le prochain Elmore Leonard : Djibouti qui devrait sortir cette semaine. :)

Jean-Marc Laherrère 04/02/2013 22:33



Exact, Elmore Leonard, et un Dortmunder chez Rivages.



norbert 01/02/2013 11:52


McKinty chez Stock ?! Ca aussi c'est de l'excellente nouvelle, justement !


@ Jean-Marc : Je plussoie, moi aussi je suis souvent "fasciné" (façon de parler hein) en voyant ce qui se vend apparemment par semi-remorques entières et qui inonde les tables de librairies,
forme des piles géantes à l'hypermarché du coin et que tu retrouves même bien en vue chez ton marchand de nicotine habituel, et avec pour seul résumé la fameuse accroche "Le maître de vos nuits
blanches" (damned, j'en tremble d'avance) ou encore "La trilogie sulfureuse la plus vendue au monde" (incontestable gage de qualité n'est-ce pas ?) : Ca c'est du marketing et du placement de
produits !... Et c'est sûr que je vois mal comment à côté, et par miracle, les deux pauvres exemplaires de McKinty qui se battent en duel dans un recoin obscur (et encore quand ils ont la chance
d'être présents) peuvent espérer être remarqués...


Si encore ces "blockbusters" pouvaient ne se vendre que par e-book et épargner les innombrables arbres abattus pour les imprimer... mais là c'est mon côté écolo qui ressurgit

Jean-Marc Laherrère 01/02/2013 15:48



Je ne peux qu'être d'accord ...



norbert 01/02/2013 02:39


Et un nouveau John Burdett avec Sonchaï annoncé pour le 14 mars : Le pic du vautour !

Jean-Marc Laherrère 01/02/2013 09:19



Excellente nouvelle, merci.



Éric Forbes 31/01/2013 17:38


McKinty dans la nouvelle collection polar chez Stock.

Jean-Marc Laherrère 01/02/2013 09:19



C'est aussi ce que j'ai entendu dire ... Il est parfois assez déstabilisant de voir que des auteurs comme McKinty ne trouvent pas leur lecteurs alors que certaines merdes insipides vendent par
camions entiers ... (Non je ne citerai personne, même sous la torture).



Antoine 31/01/2013 10:01


Salut Jean-Marc,


Juste pour info, je signale aussi dans la catégorie "gros morceaux", la sortie en mars à la SN d'un roman de Frédéric Jaccaud intitulé "La nuit". J'ai eu la chance et le privilège d'en lire une
version préliminaire de quelque sept cents pages l'année dernière, et si la copie définitive est conforme à ma lecture antérieure, ce devrait être du très très lourd. Une sorte de roman
d'anticipation labyrinthique et choral écrit par un jeune auteur suisse absolument inclassable. A découvrir vraiment.


Amitiés.


Antoine.

Jean-Marc Laherrère 31/01/2013 10:47



Je l'ai noté aussi, je serai très attentif !



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact