Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 20:58

Je vais faire ici quelque chose que je n’avais jamais fait jusqu’à présent : me moquer un peu des gens qui m’écrivent sans avoir la moindre idée de ce que je publie sur mon blog. D’habitude, au mieux je réponds gentiment que la personne s’est trompée d’adresse, au pire je balance à la poubelle sans plus de réaction. Mais là, c’est trop beau, il faut que vous en profitiez. J’ai donc reçu ceci :

« Bonjour,

Je suis Hermine, la Community Manager de WeLoveWords.

Nous avons récemment pris connaissance de votre site et sommes heureux d'avoir fait cette belle découverte.

Nous organisons en ce moment un concours d'écriture de feuilletons de polar sentimental en partenariat avec les éditions Harlequin qui pourrait peut-être intéresser votre lectorat friand du genre. Nous serions ravis que vous puissiez en parler sur votre site à travers un article qui serait bien sûr relayé sur nos réseaux sociaux.

Intitulé " donnez du cœur à l'intrigue", il met au défi les auteurs d'écrire un polar où romantisme et frissons se côtoieront. Avec ce "nouveau genre", l'issue d'un roman Harlequin ne serait, pour une fois, pas forcément heureuse.

Si cela vous intéresse, nous pouvons vous adresser plus d'informations dans un second mail. En attendant, vous pouvez consulter la page de notre concours http://welovewords.com/contests/donnez-du-coeur-a-lintrigue sur laquelle sa description ainsi que les contraintes d'écriture à respecter sont explicités.

Un grand merci d'avance pour votre réponse,

Bien à vous,

Hermine »

Voici donc ma réponse :

« Chère Hermine, je ne sais pas ce que vous entendez par « nous avons récemment pris connaissance de votre site », mais je suis néanmoins très heureux que vous que vous soyez « heureux d’avoir fait cette belle découverte ».

Cependant je cultive quelques doutes sur la réalité de la découverte, ou sur la lecture que vous avez pu faire de mes modestes notes.

Je serais curieux de savoir parmi mes dernières notes, celles qui vous laissent penser que mon lectorat serait friand d’une histoire que vous qualifiez de « polar sentimental ». L’autre chair parle certes d’amour, mais surtout de sexe, si Antoine Chainas a bien écrit une Histoire d’amour radioactive son dernier roman Pur est beaucoup moins fleur bleue, à moins que ce ne soit la fidélité de Bob Lee Swagger à son épouse qui vous ait séduite ?

Je crains par ailleurs de ne pas savoir déceler la romance et le romantisme d’un Frank Bill et de ses Chiennes de vie, ou celui du personnage, certes de belle prestance, mais d’une moralité contestable de Massimo Carlotto dans A la fin d’un jour ennuyeux.

Ceci dit, je peux me tromper, et votre sensibilité exacerbée par la fréquentation des plumes de la collection Harlequin a peut-être su voir le cœur d’artichaut sous la rude écorce de votre modeste serviteur.

Malgré tout, et comme c’est demandé très gentiment, je me fais l’écho de votre concours.

Bien à vous.

Jean-Marc

PS. Ne vous sentez pas obligée, comme vous le promettez, de relayer sur vos réseaux sociaux. »

Mes chers lecteurs friands de polars sentimentaux, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article

commentaires

laure 12/11/2013 11:24


Elle est vraiment très bonne celle-là.


Merci de nous avoir relayé l'info. J'ai bien ri, même si, j'avoue, j'avais un peu honte pour la blanche Hermine (aussi, quel pseudo de merde). Encore une preuve tangible de la réalité de la
réplique d'Audiard : "les cons ça ose tout....."

Jean-Marc Laherrère 12/11/2013 14:22



Et oui ... Mais ça nous aura bien fait rire.



zython frezzer 11/10/2013 18:09


Pour une fois qu'une jeune fille sentimentale (et sans doute adorable) pointe son nez ! Vraiment vous êtes une bande de vieux grigous... C'est pas bien d'envoyer les petites fleurs bleues dans
les roses. Sans compte qu'à nos âges, il faut toujours garder un fer au feu !


 

Jean-Marc Laherrère 13/10/2013 18:54



C'est vrai, de vieux grigous, à la limite même du vieux con, n'ayons pas peur des mots. Tant pis. Mais j'ai passé l'info à Carlos Salem.



alain 10/10/2013 13:47


Merci de nous avoir fait partager ce mail , j'ai bien apprécié

Jean-Marc Laherrère 11/10/2013 09:14



You're welcome



Delasorte 09/10/2013 20:18


Eh oui, tout le monde est désormais "community manager", "ingénieur nouvelles technologies", "chef de projet informatique", et autres vocables incertains. Ce sont de vrais métiers, mais pas
toujours de vrais pros. Hermine prospecte, Hermine tâtonne, Hermine se plante. Toutefois, bien que ce ne soit pas votre thématique, le "romantic suspense" ne comporte pas que des daubes
harlequinesques. Donc, soyons indulgents.

Jean-Marc Laherrère 09/10/2013 23:33



Ben je veux bien être indulgent, mais là c'est pour publier chez Harlequin quand même. Donc la présomption de daube est forte.



clément 09/10/2013 18:58


reçu aussi, même texte mais ça se voit direct que c'est un message passe-partout non personnalisé.


Les grandes modes du moment dans la boite mail de Polars Addict sont :
- auteurs auto-édités numériquement (ce n'est pas à nous de faire le travail des éditeurs)
- auteurs qui croient s'adresser à une maison d'édition et qui me parle de "comité de lecture"

Jean-Marc Laherrère 09/10/2013 23:33



Les premiers je les ai eu, mais pas les seconds !



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact