Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 22:35

Si l’on doit absolument faire des classements, je dirais que José Manuel Fajardo est un auteur de littérature dite blanche (comme dans Mon nom est Jamaïca) qui flirte parfois avec le noir (voir Dernières nouvelles de Noela Duarte) et qui a plein de copains dans la bande de la Semana Negra de Gijon des auteurs de polar hispanophones. Le dernier roman publié chez Métailié n’est pas tout récent (il date de 1996). Un récit historique court mais d’une très grande efficacité, sous forme de Lettre du bout du monde.


FajardoDomingo Pérez est tonnelier. Il fait partie des quelques hommes laissés sur l’île d’Hispaniola par Christophe Colomb qui a promis de revenir, le temps de faire un aller retour jusqu’en Espagne. Laissé dans ce monde inconnu entouré de compagnons pris de la fièvre de l’or, il écrit à son frère. Des lettres qui seront retrouvée au second voyage de Cristobal, alors que tous les premiers colons ont péri …


Moins de 150 pages qui démarrent comme un récit de voyage classique, vire à « Aguirre ou la colère de Dieu », avec forêt angoissante, attente moite et peur des indiens avant de … mais je n’en dirai pas plus pour préserver la fin.


Fort bien construit, très bien écrit dans une langue qui sonne « d’époque », sachant malgré un faux rythme lent préserver coups de théâtres et surprises jusqu’au final, Lettre du bout du monde se révèle un petit roman historique érudit, un conte philosophique, un balade poétique et légèrement érotique, une belle déconstruction de l’histoire avec de jolies surprises …


Bref une véritable friandise avec de vrais morceaux consistants fort agréable à déguster.


José Manuel Fajardo / Lettre du bout du monde (Carta del fin del mundo, 1996), Métailié (2012), traduit de l’espagnol par Claude Bleton.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Blanche
commenter cet article

commentaires

nicolas 10/03/2016 12:44

jadore le livre c ma vie

jean 10/03/2016 12:43

like boss

d 10/03/2016 12:22

glennnn

historien 10/03/2016 12:20

merce Amin

marvin 04/03/2016 14:53

c'est pas bien glenn

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact