Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 22:11

Une petite récréation de chez Rivages. Un polar série B bien nerveux, sans autre ambition que de nous faire passer un bon moment. Ce qui est déjà une sacrée ambition, ceci dit entre parenthèses … Voyoucratie de Dominique Forma fait parfaitement le job.

Forma

Dans le milieu de la pègre parisienne Francis le Parisien est un caïd. Un caïd fatigué qui songe à se retirer. Mais avant il veut s’assurer que son associé Buko est digne de confiance. Il fait donc courir une rumeur disant qu’il l’a doublé sur une affaire. Et attendre. Il ne va pas être déçu !

190 pages à fond. Dialogues qui claquent, rythme parfaitement maîtrisé, personnages d’enfer. Tout semble couler de source, tout semble facile et naturel. Et le lecteur se régale.

En toile de fond un milieu de la pègre dépeint sans la moindre concession. Ici pas de code d’honneur, pas de gangsters au grand cœur. Une bande de rapaces, égoïstes, méchants, salauds avec les plus faibles et lèche-cul avec les plus forts, uniquement intéressés par le fric … De vrai petits capitalistes ultra libéraux !

Alors tout ça semble facile, mais c’est du beau travail d’artisan d’art. A l’américaine serais-je tenté d’écrire …

Dominique Forma / Voyoucratie, Rivages/Noir (2012).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars français
commenter cet article

commentaires

Norbert 14/04/2014 19:33


Un petit passage que j'ai bien aimé :


« Avant de s'endormir, ma voisine me précisa qu'elle n'était pas noire, mais afro-américaine. Je n'étais plus blanc mais caucasien.
Son avant-bras potelé prit possession de l'accoudoir que nous partagions. Ce membre était à l'image de l'impérialisme américain. Il s'imposait de facto, sans s'en rendre compte. »

Jean-Marc Laherrère 14/04/2014 19:55



Bien vu !



Norbert 14/04/2014 19:07


Du même auteur, je viens de lire "Hollywood Zero" paru chez Rivages, et j'ai bien aimé, c'est sans prétention mais bien torché, avec des descriptions d'Hollywood et L.A. pas vraiment glamour. Et
un sens de l'humour, de l'à propos que j'ai bien aimé aussi.

Jean-Marc Laherrère 14/04/2014 19:26



pas encore lu le Hollywood, mais je l'ai en réserve.



Olivier Verstraete Radio Cité Vauban (RCV) 10/10/2012 17:27


bonjour JML


 


voici mon avis sur ce roman


Il existe, dans l’histoire du crime, du grand banditisme de l’hexagone, des figures, des personnages emblématiques qui véhiculent une aura associée à des histoires de voyous, pactes et punitions,
parole donnée ou bafouée. Le gangster est méfiant et prêt à tout pour garantir la fiabilité de ses collaborateurs. Découvrons un de ses personnages par Dominique Forma dans voyoucratie, paru aux
éditions Rivages.


 


Il n’est pas belge mais bien de la capitale. Francis le parisien est à la tête d’une organisation criminelle bien installée. Il est associé à Buko, partage avec lui les affaires. Il envisage de
quitter le milieu mais à qui confier son business ? Naturellement à Buko ? Pour Francis, ce n’est pas aussi facile et il va tester sa confiance en faisant courir une rumeur sur lui.


 


Original, cet angle pris par l’auteur Dominique Forma pour illustrer la méfiance, voire la paranoïa qui animent les caïds du milieu, qui ne font confiance à personne et surtout pas à leurs
proches. Il dépeint avec justesse ce Francis, baron des trafics, mais aussi toutes ces petites mains qui gravitent autour des business et qui constituent cette voyoucratie. Le style est là,
l’issue du récit apparaît assez vite au lecteur mais ce n’est pas cela qui est important. Dominique Forma parvient à nous intéresser à ces organisations basées sur le profit et très peu sur des
valeurs humaines.  


 


Jean-Marc Laherrère 10/10/2012 22:07



Merci de ta contribution, une fois de plus.



Olivier Verstraete Radio Cité Vauban (RCV) 24/09/2012 22:19


bonsoir jml


 


une fois de plus nous nous marquons "à la culotte", je chronique ce livre  sur les ondes de RCV demain et ne manquerai pas de t'envoyer ma critique. Amicalement,

Jean-Marc Laherrère 24/09/2012 22:39



Les grands esprits se rencontrent ! Au plaisir de lire ta chronique.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact