Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 13:08

Il me semble qu’il est un peu en avance cette année. D’habitude il nous arrive plutôt en mars (si je ne m’abuse). Mais on ne va pas s’en plaindre, bien au contraire. Le voilà donc. Qui ? Walt Longmire, le shérif de Craig Johnson, qui nous arrive au galop, monté sur son Dark Horse.

Johnson

Walt Longmire n’aime pas les affaires trop simples … Wade Barsad était une vraie pourriture. Capable de mettre le feu à l’écurie de sa femme Mary, avec les chevaux à l’intérieur. Du coup Mary est entrée dans la chambre et l’a abattu de six balles avant que le feu ne se propage à la maison. Fin de l’histoire. Sauf pour Walt qui accueille Mary dans sa prison. Comme le meurtre a eu lieu dans un autre comté, il décide de s’y rendre incognito. Mais difficile de ne pas être reconnu quand on a le gabarit de Walt, qu’on est accompagné par Le Chien, et qu’en plus un Cheyenne taillé comme un chêne traine dans le coin …


Walt Longmire et son chien ; Henry Standing Bear ; la nature du Wyoming ; Vic l’adjointe gironde mais pas commode ; une bonne histoire ; de la castagne ; du suspense ; un vrai salaud ; des coups de théâtres ; des dialogues qui claquent et de l’humour.


Tous les ingrédients de la cuisine généreuse et humaniste du plus français des cow-boys du Wyoming. Et une fois de plus, la cuisson est parfaite. Qu’est-ce qu’il vous faut de plus pour vous précipiter ?


Que je vous dise qu’il y a le portrait d’un village paumé, rude, dur, mais décrit avec une grande tendresse ? Qu’on y apprend deux trois choses sur les Buffalo Soldiers ? Qu’on y croise quelques personnages secondaires qu’on espère revoir l’an prochain ? Qu’on est toujours enchanté d’avoir des nouvelles du comté d’Absaroka ?


Ben voilà, c’est dit.


Craig Johnson / Dark Horse (Dark Horse, 2009), Gallmeister (2013), traduit de l’américain par Sophie Aslanides. 

Partager cet article

Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars américains
commenter cet article

commentaires

dasola 06/03/2013


Rebonsoir, j'ai hâte de le lire, il vient de rejoindre ma PAL et cela me permettra de découvrir un écrivain (et oui, je n'ai encore rien lui de lui). Bonne après-midi.

Lydia 14/03/2013


Pas trop d'accord avec l'ensemble des critiques : je trouve qu'il devient lassant... mais peut-être est-ce l'habitude ?

alain30 18/03/2013


Fini ce week end, j'ai profité des belles journées pluvieuses.


j'ai bien aimé, la fin un peu confuse  mais sinon, les personnages toujours aussi attachants, vivement le prochain.


 

yueyin 10/04/2013


et dire que je viens just de finir enfants de poussière (excellent d'ailleurs)

Simone 09/01/2014


Je lui ai serré la main et échangé quelques mots avec lui aux Quais du Polar. Il est revenu à Lyon il y a peu (librairies, lycées, prison, ...), je l'ai raté : je l'aime, et pis c'est tout...Il
me fait rire,  j'aime son écriture et quand on le voit, c'est un homme avec son chapeau de cow-boy, un sourire radieux et on entend un rire tonitruant. Je l'aime et voilà !


Il sera à nouveau à Lyon en 2014 ( il semblerait qu'il a fait l'unanimité grâce à sa gentillesse et sa simplicité ) et je compte bien aller lui dire bonjour !

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact