Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 23:45

Quelques nouveaux liens avant les vacances.

 

Tout d’abord Toulouse Polars du Sud (TPS pour les intimes) a ouvert son nouveau site. Avec entre autres le programme de la prochaine édition. C’est là.

 

Un nouveau blog consacré au polar, il s’appelle Sang d’encre, il est fort beau et il semble démarrer fort, bienvenue au club !

 

Et pour les toulousains n’oubliez pas cette fin de semaine, le marathon des mots, énormément de spectacles autour de la littérature, dont quelques uns autour du polar.

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 22:21

 

Pour une fois un peu de pub, mais pas pour des toulousains :

 

La librairie Page et Plume et le caviste L'Hydropathe organisent

 

  • le samedi 16 juin
  • à Limoges l
  • la 1ère rencontre polar et vin, baptisée Vins Noirs.

 

10 auteurs et 10 vignerons réunis en 10 binômes sous des tentes, type barnums, dans une rue piétonne du centre-ville.

Rencontres, dédicaces, dégustations, animations la journée et le soir apéro-débat littéraire animé par Christophe Dupuis et Laurent Bourdelas.

 

Vin et polar, voilà qui devrait être sympathique. Je ne sais pas s’ils ont eu du mal à trouver des vignerons pour lire des polars, mais je suis certains qu’ils n’ont eu aucun mal à trouver des polardeux pour goûter le vin.

Donc si vous êtes à Limoges aux alentours du 16 juin …

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 22:54

Le festival de Frontignan approche (il se tiendra du 25 juin au 1er juillet). Cette année encore, je ne pourrai pas m’y rendre, mais je garde un excellent souvenir des deux fois où je suis allé discuter polar sous les platanes.

 

Cette année encore du beau monde, autour de la thématique suivante :

 

« La planète va mal.

On peut le déplorer ou s’en féliciter. On peut en rire, en pleurer.

On peut y résister ou s’en moquer.

Le roman noir, lui, travaille cette réalité.

Qu’ils la traitent avec un humour explosif ou avec un cynisme militant, qu’ils se fassent moralistes ou sociologues, qu’ils soient politiques ou apocalyptiques, les auteurs invités de cette 15e édition du Festival international du roman noir (FIRN), qui se déroulera du lundi 25 juin au dimanche 1er juillet 2012 à Frontignan et d’autres villes alentour, posent un regard aigu, parfois acerbe, sur notre société contemporaine en crise(s).

Dès lors, une seule vraie question se pose : le roman noir sauvera-t-il le monde ? »

 

Parmi les moments forts du week-end, celui-ci, sans aucun doute :

 

« Fred Vargas, marraine du Festival, nous fait l’honneur de sa présence. Pour ce 15ème anniversaire, elle jouera le rôle du modérateur lors d’une rencontre avec Cesare Battisti, présent au FIRN en direct de Rio de Janeiro par le biais d’une vidéoconférence retransmise sur grand écran. L’auteur italien exilé au Brésil évoquera son dernier roman Face au mur paru en mars dernier. »

 

Tout le programme est là. Amusez-vous bien.

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 22:47

Vous avez sans doute déjà eu les infos ici et là, mais au cas où voici une petite session de rattrapage …

 

Marin Ledun accumule les prix (et c’est bien mérité) pour Les visages écrasés. Le dernier en date ? Celui du Festival du film policier de Beaune (qui succède à Cognac, ce qui prouve que les amateurs de polars savent où faire leurs festivals …).

 

Le même festival récompense également Les fantômes de Belfast de Stuart Neville.

 

Week-end faste pour l’irlandais qui gagne également le prix Mystère de la Critique, meilleur roman étranger, décerné par un jury d’une trentaine de critiques et acteurs du monde du livre.

 

Le prix mystère de la critique du meilleur roman français est décerné à Marcus Malte pour Les harmoniques.

 

Et c’est La tristesse du samouraï de Victor del Arbol qui gagne le prix du point du meilleur polar européen.

 

Suis-je content ? Tout cela est-il mérité ? Oui, mille fois oui !

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 21:34

Les toulousains ont bien de la chance.

 

Mercredi 14 mars à 18h00 Giancarlo de Cataldo sera à la librairie Ombres Blanches.

 

J’aurai l’honneur d’animer le débat. On y causera des Traitres, et peut-être de traduction puisqu’il viendra accompagné de son traducteur et directeur de collection Serge Quadruppani.

 

Ne ratez pas la rencontre.

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 21:59

Pour les parisiens, commence aujourd’hui une expo photo de Didier Cohen intitulée : « Carrés noirs ».

 

Il s’agit de vingt portraits d’auteurs de polars.

 

Toutes les infos sont sur le site du photographe.

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 22:56

Deuxième édition du prix Violeta Negra qui sera remis, comme le premier, lors du salon de TPS en octobre 2012.


Cette année le Président du jury sera Monsieur Thomas Chabrol (oui, le fils de Claude) et les six romans en compétition sont les suivants :

 

 

J’espère que les jurés se feront plaisir, verdict en octobre 2012.

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 23:25

Deux infos pour les amateurs de polars :


Les « Garde à Vue » de Clermont-Ferrand reprennent sur service pour son second festival qui aura lieu en avril. Rencontres, concours de nouvelles, liste des invités … Tout est sur leur site.


Pour ceux qui s’intéressent aux faits divers (et il doit bien y en avoir parmi les lecteurs de polars), les éditions Jacob Duvernet lancent une nouvelle revue « Crimes et Châtiments ». Cette revue fait découvrir la face cachée de la société. L'univers du fait divers ou se croisent policiers, magistrats, avocats, criminels et citoyens est pour la première fois décrypté.


Voilà, bon week-end à tous …

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 20:38

Alors les enfants, vous aimez les jolis contes de Noël ?


OUI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Il y en a un là. Tout mignon.

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 12:33

Et voilà, une année de plus qui s’achève, encore une grande année littéraire. En faisant ma petite synthèse j’ai compté une cinquantaine de polars plus que recommandables, à différents titres. Et sur ces cinquante, voici ce que je fais sortir du lot.

 

Commençons par le local … Une grande année française (francophone même vu que je vais y inclure un peu de belgitude).

 

Ca avait commencé avec Les harmoniques, dernier roman poignant et poétique de Marcus Malte. Puis on a eu Guerre sale, le dernier Dominique Sylvain, le dernier Fred Vargas, L’armée furieuse. 2011 également consécration du talent de Marin Ledun, avec Les visages écrasés qui gagne, très justement, le prix 813.

 

Heureusement on a pu rigoler un peu avec Les vacances d’un serial killer de la belge allumée Nadine Monfils.

 

Deux polars voyageurs, Arabian thriller de Barouk Salamé, suite réussie du remarqué Testament Syriaque et Serge Quadruppani auteur qui reprend les personnages de Saturne dans le réjouissant La disparition des ouvrières.

 

Pour le reste, ce fut plutôt sombre : Le roman très attendu de DOA et Dominique Manotti, une Honorable société qui voit deux auteurs aux univers assez proches réussir superbement à écrire à quatre mains et trois romans très politiques et pas vraiment joyeux, Préparer l’enfer de Thierry di Rollo et Le bloc de Jérôme Leroy qui nous promettent un avenir frontiste, et Olivier Bordaçarre qui décrit une France raciste et moisie dans La France tranquille. Pour finir le petit dernier, l’étonnant et éprouvant polar de Karim Madani, Le jour du fléau.

 

A l’étranger, chez les hispanophones on a retrouvé avec plaisir le privé du chilien Ramon Diaz Eterovic dans L'obscure mémoire des armes, et on a eu le maintenant traditionnel Carlos Salem, avec cette année l’excellent Je reste le roi d’Espagne. Pour les espagnols, à noter un nouvel objet littéraire non identifié, venant de la galaxie José Carlos Somoza, L’appât et pour les amateurs de polars historiques, La chambre des merveilles de l’espagnol Alfonso Mateo Sagasta.

 

Grosse année italienne, où là aussi on a quelques pointures. Pas moins de trois romans signés Andrea Camilleri dont Le Montalbano de rigueur qui cette année s’appelle La piste de sable, et le tout récent Meurtre aux poissons rouges, écrit avec Carlo Lucarelli. Deux romans signés Giancarlo de Cataldo mon préféré étant Le père et l’étranger. Toujours chez les confirmés, l’avocat de Bari créé par Gianrico Carofiglio revient dans Le silence pour preuve. Puis deux très belles découvertes, L’hiver du commissaire Ricciardi, magnifique polar historique napolitain de Maurizio de Giovanni, et le très beau D’acier de Silvia Avallone.

 

Une fois de plus les irlandais font fort puisqu’on retrouve cette année les auteurs confirmés comme John Connolly et Charlie Parker avec Les murmures, un R&B toujours aussi drôle de Ken Bruen, c’est Calibre, et l’arrivée d’un nouvel auteur très prometteur, Stuart Neville qui démarre une série avec Les fantômes de Belfast.

 

Belle année grand-bretonne également avec le très bon second roman de Cathy Unsworth, Le chanteur. Très bon second roman également pour Nick Stone qui reste dans la communauté haïtienne avec Voodoo Land. La confirmation du talent de John Burdett, qui revient avec Le parrain de Katmandou et une très belle découverte écossaise, l’étrange Scintillation de John Burnside. Et pour finir les inoxydables, le dernier John Le Carré, Un traitre à notre goût et le dernier John Harvey, Le deuil et l’oubli.

 

Chez les scandinaves les valeurs sures ont confirmé, avec deux romans d’Arnaldur Indridason, un de la série Erlendur (mais sans lui), La rivière noire et une brillante variation sur le thème du facteur sonne toujours deux fois, Betty. Le retour de Jo Nesbo et de Harry Hole dans un thriller époustouflant, Le léopard. Et un excellent Gunnar Staalesen, L’écriture sur le mur.

 

Et pour finir, on entend régulièrement que le polar américain est mort … Pouf pouf, je rigole !! Magnifique année US encore une fois avec quelques masterpieces : Un bon Tim Dorsey, Cadillac Beach parce qu’il faut bien rigoler de temps en temps. Un roman inclassable d’un auteur inclassable, Eric Miles Williamson qui revient avec Bienvenue à Oakland. Le retour très attendu (même si ce n’est pas le meilleur de la série) de Patrick et Angela dans Moonlight Mile de Dennis Lehane. Le maintenant traditionnel Walt Longmire du printemps avec L’indien blanc de Craig Johnson et un George Pelecanos dans la moyenne (donc un très bon polar), Mauvais fils.

Et cinq romans absolument indispensables, chacun dans son genre : La nuit la plus longue du vétéran James Lee Burke ; Les leçons du mal de Thomas Cook ; Savages de Don Winslow ; Tijuana straits de Kem Nunn et Serena de Ron Rash.

 

Ajoutez à cela, et hors polar L’homme qui aimait les chiens, le roman historique de Leonardo Padura, que j’ai eu, en plus, le plaisir et l’honneur de rencontrer et de présenter à Toulouse. Quelques excellents westerns réédités cette année : Lonesome Dove de Larry Mcmurtry, Incident à Twenty Miles de Trevanian. Un superbe roman d’aventures signé Valerio Evangelisti : Tortuga.

 

Côté SF et fantazy, j’ai assez peu lu, mais je retiendrai la conclusion de la trilogie des Lames du cardinal de Pierre Pével, quelques nouvelles du grand styliste qu’est Jean-Claude Dunyach, Les harmoniques célestes, un bon Space opera, comme on les aime avec Les enfants de la conquête de Celia Friedman.


BD, j’ai été encore plus fainéant … Inoubliable quand même, le second tome de Blast de Manu Larcenet.

 

Bref 2011 fut une très bonne année. On se revoit l’année prochaine que l’on espère aussi bonne. En attendant bonne toute fin d’année à tous.

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars divers
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact