Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • Dave Robicheaux encore et toujours.

    06 avril 2012 ( #Polars américains )

    Ce que j’ai dit il y a quelques jours sur Charlie Parker et John Connolly est, bien entendu, aussi vrai pour Dave Robicheaux de James Lee Burke. Je suis toujours enchanté de le retrouver. Toujours. Que ce soit chez lui à New Iberia, ou en vadrouille dans...

  • Télé-poubelle pour monde de merde.

    10 avril 2012 ( #Polars français )

    Quand j’ai écrit mon billet sur La belle vie , de nombreux commentateurs m’ont renvoyé à Trash Circus de Joseph Incardona qui sortait en même temps. Je m’étais donc bien promis de le lire. C’est chose faite. Frédéric Haltier est une authentique pourriture....

  • Aurélien Molas sur les traces de Mungo Park

    11 avril 2012 ( #Polars français )

    Albin Michel et le thriller, en général, c’est pas mon truc. Donc, toujours en général, plutôt que de récupérer des pavés que je ne vais pas lire, je préfère passer mon tour. Sauf que là, Les fantômes du Delta d’Aurélien Molas sont recommandés par le...

  • Histoire d'ogre pour grands

    20 avril 2012 ( #Polars américains )

    Voilà un roman que j’avais complètement laissé passer lors de sa première parution au Masque. Grâce à la réédition en poche (et aux recommandations de l’amie Corinne of the Noirode), je rattrape mon oubli. La mort au crépuscule de l’américain William...

  • Fantasia chez les arsouilles

    21 avril 2012 ( #Polars américains )

    Poche suivant … Il s’agit d’un petit polar, loin d’être génial mais absolument réjouissant paru chez Rivages. Profession balance de l’américain Christopher Goffard est un bon remède au mauvais temps ambiant. Benny Bunt est un minable. Petit, malingre,...

  • Aux sources du polar américain : Lew Archer

    23 avril 2012 ( #Polars grands classiques )

    Les nouveautés c’est bien, c’est très bien même, mais le travail de réédition, quand il est fait intelligemment, c’est très bien aussi. La collection de poche des excellentes éditions Gallmeister a commencé le travail de réédition de celui qui est un...

  • La guerre d'Algérie vue par Barouk Salamé

    26 avril 2012 ( #Blanche )

    Revenons à la littérature … Barouk Salamé était jusqu’à il y a peu l’auteur mystère de deux thrillers mêlant de façon intelligente (et non putassière comme certains autres) histoire des religions, monde moderne et suspense policier. Il se livre aujourd’hui...

  • Giorgia de Bologne

    29 avril 2012 ( #Polars italiens )

    Dans un pays et une actualité qui donnent plutôt envie de vomir, un peu d’humanité et de tendresse ne sont pas de refus. Une solution : Giorgia Cantini, la privée de Bologne déjà rencontrée dans Quo vadis baby ? et Vite et nulle part revient sous la plume...

  • Cathi Unsworth et les sixties.

    03 mai 2012 ( #Polars grands bretons )

    J’avais beaucoup aimé le premier roman de Cathi Unsworth, Au risque de se perdre , aimé encore davantage Le chanteur , son roman suivant. Je me suis donc précipité sur Bad penny blues , le dernier en date. Et là, déception. Pourquoi ? Nous sommes à la...

  • Bob Lee Swagger revient, et il n'est pas content !

    05 mai 2012 ( #Polars américains )

    J’ai un aveu à vous faire. Je ne suis pas l’intellectuel cérébral et raffiné que vous imaginez. Dans ma folle jeunesse, il m’est arrivé de … jouer au rugby ! Et j’ai adoré ça. Surtout les quand, bien lancé, en planche, on découpe le gus d’en face qui...

  • Caryl Férey en Argentine

    09 mai 2012 ( #Polars français )

    Nous avons de la chance. Le quidam moyen, quand il revient de voyage, assomme ses proches avec une soirée diapos interminable (à non, ça c’était avant), avec une soirée vidéo non moins interminable, des récits humoristico-pittoresques d’où il ressort...

  • Mèche courte !

    11 mai 2012 ( #Polars français )

    Décidément une bonne semaine française … Qui avait bien démarré dimanche, qui c’est poursuivi en fanfare avec le dernier Caryl Férey et se conclue en beauté avec le nouveau Christian Roux, L’homme à la bombe . Que reste-t-il à perdre quand on a tout perdu...

  • Un nouvel enquêteur à Glasgow

    14 mai 2012 ( #Polars grands bretons )

    Jusque là, l’Ecosse pour moi c’était Edimbourg de Ian Rankin et John Rebus et Glasgow de William McIlvanney . Jeviens de découvrir un nouvel auteur, lui aussi excellent chroniqueur de Glasgow : Gordon Ferris et La cabane des pendus . Douglas Brodie a...

  • Y morfle le gros con ?

    16 mai 2012 ( #Polars latino-américains )

    Les éditions Moisson Rouge se sont fait une spécialité de faire découvrir de jeunes auteurs latinos. En voici un nouveau, l’argentin Kike Ferrari qui déboule en France avec De loin on dirait des mouches . Un roman prometteur sur lequel je n’ai qu’une...

  • Sandokan version Paco Taibo

    19 mai 2012 ( #Western et aventure )

    Je savais depuis longtemps que Paco Ignacio Taibo II avait en train sa version de la suite des aventures de Sandokan. Ceux qui trainent ici savent que je suis un inconditionnel du parrain du polar latino-américain, et un fan de Sandokan (découvert justement...

  • Règlement de compte sur la Red Grass River

    23 mai 2012 ( #Polars américains )

    J’avais lu le premier James Carlos Blake traduit en France, l’excellent Les amis de Pancho Villa , mais cela faisait un moment que je ne m’étais pas replongé dans l’univers de cet écrivain atypique, spécialisé dans les épopées historiques et sanglantes....

  • BEF, toujours noir, toujours à fond.

    25 mai 2012 ( #Polars latino-américains )

    En France on a découvert BEF alias Bernardo Fernandez avec Une saison de scorpions . Hielo negro prouve que depuis il ne s’est guère calmé et carbure toujours à un mélange de noir violent mâtiné d’un zeste de Tarantino. Au Mexique les gangs de narcos...

  • Sans nouvelles d'Erlendur

    28 mai 2012 ( #Polars scandinaves )

    Avis aux fans d’Erlendur, leur commissaire préféré est toujours perdu quelque part dans l’Est du pays, pas revenu de ses vacances. C’est donc un nouveau flic de l’équipe que l’on découvre dans La muraille de lave , le dernier roman d’Arnaldur Indridason....

  • Toute vérité n'est pas bonne à dire ...

    01 juin 2012 ( #Polars des antipodes )

    J’avais beaucoup aimé les deux romans précédents de Peter Temple, deux romans très différents dans leur trame et dans leur écriture, Séquelles ancré dans une Australie froide et pluvieuse comme on la connait peu par ici, et Un monde sous surveillance...

  • Polmo entre deux mondes.

    03 juin 2012 ( #Polars français )

    Après la semi déception de Vérité , je cherchais un roman court et rafraichissant. Aux armes défuntes de Pierre Hanot repéré chez les collègues de Noir comme Polar semblait un bon candidat. Là aussi, je ne suis qu’à moitié convaincu … 1948, le brave Polmo,...

  • Le charme discret de la bourgeoisie italienne.

    06 juin 2012 ( #Polars italiens )

    C’est grâce au Marathon des mots toulousain (merci le marathon des mots !) que j’ai découvert ce roman de l’immense Andrea Camilleri que j’avais raté lors de sa sortie. Comme j’aurai le plaisir et l’honneur de présenter la lecture qui lui est consacrée,...

  • Le retour inespéré d'Hector Belascoaran Shayne

    09 juin 2012 ( #Polars latino-américains )

    Des années de disette et là, tout d’un coup, deux Paco Ignacio Taibo II ! Et en prime, après le retour de Sandokan , voici celui d’Hector Belascoaran Shayne, le privé le plus déglingué et le moins méthodique de la planète polar. Il revient chercher des...

  • L'apocalypse selon Arturo Andrade

    14 juin 2012 ( #Polars espagnols )

    Avec Empereur des ténèbres , roman reconnu par la critique et premier prix Violeta Negra du festival Toulouse polars du Sud, Ignacio del Valle nous avait plongés dans l’enfer blanc et gelé du siège de Leningrad à la suite de son personnage Arturo Andrade,...

  • Des parrains écrasants.

    17 juin 2012 ( #Polars espagnols )

    Un nouvel espagnol, préfacé par Carlos Salem, ça ne se refuse pas. D’autant plus qu’avec Willy Uribe et Le prix de mon père on quitte la Catalogne, berceau du polar espagnol pour Bilbao et le pays Basque, beaucoup moins représentés à ce jour. Ismael Ochoa...

  • Dans la ligne de tir

    20 juin 2012 ( #Polars français )

    Son premier roman Surhumain avait fait du bruit sur les blogs. Je l’avais raté. Je découvre donc Thierry Brun avec son ouvrage suivant La ligne de tir , un thriller plein d’adrénaline. A Nancy le commissaire Fratier est aux abois. Ripoux parmi les ripoux...

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact