Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • John Harvey, D'ombre et de lumière

    10 avril 2008 ( #Polars grands bretons )

    John Harvey est un auteur précieux. Sans esbroufe, avec une grande simplicité et une apparente facilité il construit, roman après roman, une œuvre magistrale. D’ombre et de lumière est le troisième roman de la série consacrée à Frank Elder. Frank Elder...

  • Sara Lazarus et Biréli Lagrène

    11 avril 2008 ( #Spectacles )

    Lundi 7 avril Odyssud accueillait Sara Lazarus, accompagnée par le Gipsy project de Biréli Lagrène auquel s’était joint André Ceccarelli. Commençons par quelques évidences genre tarte à la crème. Biréli Lagrène est monstrueux. Par moment on se dit, «...

  • Grazia Verasani, Vite et nulle part

    12 avril 2008 ( #Polars italiens )

    Vite et nulle part est le second roman que l’italienne Grazia Verasani consacre à Giorgia Cantini, la quarantaine solitaire, privée dans la belle ville de Bologne. J’étais passé complètement à côté du premier, Quo Vadis, Baby ? Malgré mon attirance, non...

  • A l'origine des polars du Nord

    14 avril 2008 ( #Polars grands classiques )

    Si vous demandez aux auteurs scandinaves tellement à la mode en ce moment, quelles lectures les ont influencé, et qui leur a donné l’envie d’écrire du polar, vous avez 95 % de chances qu’ils vous répondent : « La série Martin Beck écrite par Maj Sjöwall...

  • Les filles perdues d'Alan Moore

    16 avril 2008 ( #BD )

    Une petite précision. Je ne sais pas si Filles Perdues d’Alan Moore et Melinda Gebbie est érotique ou pornographique. Si ce qui différencie l’un de l’autre est le talent et l’absence de vulgarité, il est sans conteste érotique. Si c’est le caractère explicite...

  • Caryl Férey chez les Bocks

    17 avril 2008 ( #Polars français )

    Cape Town, Afrique du Sud. Un des pays les plus dangereux au monde. Viols, meurtres, trafic de drogue, misère … La fin de l’apartheid a laissé la place à une ségrégation sociale presque aussi dure. Ali Neuman est zoulou et chef de la police criminelle...

  • Sara Lazarus, le disque

    19 avril 2008 ( #Spectacles )

    « Je vais de ce pas (disons, d’un pas prochain) aller m’acheter l’album It’s allright with me enregistré par ces musiciens. » Ainsi se concluait mon billet enthousiaste sur le concert donné par Sara Lazarus et le Gipsy project de Biréli Lagrène. C’est...

  • Sébastien Rutés enterre le XIX° siècle

    26 avril 2008 ( #Polars français )

    Fin 1899, Paris se prépare à changer de siècle et à accueillir une nouvelle exposition universelle. La droite et les antisémites se remettent très mal de la réhabilitation de Dreyfus. Oscar Wilde survit, isolé de tous, dans la misère. Les groupes anarchistes,...

  • Afrique du sud bis, version Louis-Ferdinand Despreez

    27 avril 2008 ( #Polars africains )

    On a découvert Louis-Ferdinand Despreez et son enquêteur noir et enragé, le superintendant de la criminelle de Pretoria Francis Zondi dans La mémoire courte . Les voici de retour avec Le noir qui marche à pied . Il se trouve confronté à une nouvelle forme...

  • Thierry Bourcy prend la cote 512

    28 avril 2008 ( #Polars français )

    Thierry Bourcy a de multiples talents, dont celui d’écrivain. Il publie aux éditions Nouveau Monde une série de romans policiers se déroulant durant la guerre de 14-18. Folio policier a entamé la réédition en poche de ces polars avec le premier titre,...

  • Il neige chez Steve Hamilton

    29 avril 2008 ( #Polars américains )

    Alex McKnight, ancien flic de Detroit puis privé est venu se réfugier dans le Michigan, à proximité de la frontière canadienne et vit de la location de cabanes aux amateurs de motoneiges. Un soir d’hiver où il a retrouvé Nathalie Reynaud, son amie canadienne,...

  • Ramon Diaz-Eterovic, La couleur de la peau

    02 mai 2008 ( #Polars latino-américains )

    « Aux premières heures d’une paisible nuit d’été, le quartier vivait sans broncher la routine de ses vieilles constructions et de se rues plongées dans la pénombre. Une frange bleue se reflétait sur les courbes lointaines de la cordillère des Andes, refusant...

  • Hommage modeste à Frédéric Fajardie

    07 mai 2008 ( #Polars français )

    Un peu partout dans la presse, les hommages fleurissent. Ils ne varient guère d’un journal à l’autre. Ils attirent, partout sur les sites, une majorité de commentaires chaleureux, émus, malheureux de lecteurs désolés et reconnaissants. Et leurs scories...

  • Alfonso Mateo-Sagasta revisite El Quijote

    09 mai 2008 ( #Polars espagnols )

    Madrid, 1614. Isidoro Montemayor, ancien combattant en Flandres est au service de don Francisco Robles. Il surveille son tripot, où une partie de la Cour vient se faire plumer par les tricheurs de tout poil ; il est également correcteur car Francisco...

  • Jean-Bernard Pouy et ses huîtres

    10 mai 2008 ( #Essais )

    Voilà un petit texte qui m’aurait certainement échappé sans la note que lui consacre Bastien Bonnefous sur Polar Blog. C’eut été fort dommage. Merci Bastien. C'est le repas du dimanche de trop chez Bernard. Traité une fois de trop d'exsoissantuitarattardé,...

  • Robert Bloch, Le crépuscule des stars

    12 mai 2008 ( #Polars américains )

    En cette fin d'année 1922, Tommy Post est jeune et plein de rêves. Des rêves qui forcément, doivent se concrétiser rapidement. Tommy Post travaille depuis six mois aux studios Coronet, comme garçon de courses sur le dernier film du magicien, Theodore...

  • Un Pelecanos un peu décevant

    14 mai 2008 ( #Polars américains )

    Voilà, ça devait arriver. C’est arrivé. J’ai été déçu par un roman de Pelecanos. Attention, relativement déçu, déçu parce que j’en attends beaucoup. Mais c’est arrivé, avec Les jardins de la mort . 1985. Le tueur au palindrome sévit à Washington, assassinant...

  • Le panda de Pascal Garnier

    15 mai 2008 ( #Polars français )

    Il y avait, chez Zulma, au moins deux auteurs dont le talent n’était pas reconnu à sa juste valeur. Marcus Malte et Pascal Garnier. Il semblerait qu’enfin Marcus Malte arrive à sortir de l’ombre et à gagner un autre public que celui des quelques fidèles...

  • Ken Bruen, le retour de Brant

    19 mai 2008 ( #Polars irlandais )

    « Angie James était gravement dérangée. » Malheureusement pour Roberts et ses collègues, elle s’est associée à deux truands sans envergure et a décidé d’extorquer du fric à leur commissariat. Résultat, des bombes commencent à exploser tout autour, et...

  • Serguei Dounovetz met le feu à Toulouse

    22 mai 2008 ( #Polars français )

    Niki Java est rédacteur en chef dans un quotidien toulousain. Son amour immodéré pour les perroquets (ceux à base d’anis, pas ceux à plumes) est en train de lui valoir quelques déboires professionnels. Pour faire bref, il est sur un siège éjectable. Zamponi...

  • L'abus de Nesbo est mauvais pour la santé

    26 mai 2008 ( #Polars scandinaves )

    Oslo, au mois de novembre. La première neige tombe. Birte Becker disparaît de chez elle dans la nuit, ne laissant pour trace qu’une écharpe rose, offerte par son fils, autour du cou du bonhomme de neige que quelqu’un avait érigé dans le jardin dans le...

  • La zona

    28 mai 2008 ( #Cinéma )

    Allant au cinéma dans les petits cinés de village tendance Art et essai plutôt que dans les supermarchés à pop-corn et coca cola, je vois souvent les films après tout le monde (quand je les vois). Tout ça pour dire que ce petit billet risque d’arriver...

  • Dark end of the street

    31 mai 2008 ( #Polars américains )

    Nick Travers a été élevé par Loretta et Jojo, dans leur Blues bar de la Nouvelle-Orléans. Nick est blanc, ancien joueur de football et est devenu prof à la fac, spécialiste du Blues. Loretta et Jojo sont noirs, Loretta a été chanteuse de blues. Quand...

  • John Dortmunder, encore et toujours

    02 juin 2008 ( #Polars américains )

    Voilà un petit billet qui ne va rien vous apporter. Pourquoi ? Parce qu’il est consacré à mon personnage préféré, celui qui me met systématiquement en joie, j’ai nommé l’incontournable John Dortmunder. Je perds absolument tout mon esprit critique quand...

  • Pueblo chico, infierno grande

    04 juin 2008 ( #Polars latino-américains )

    Pas besoin de traduire le titre ? Même pour les non hispanophones ? Si ? Le problème c’est qu’en français ce dicton espagnol ne « fonctionne » pas. Il donne quand même quelque chose comme : petit village, grand enfer. Loma Grande est un trou paumé quelque...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact