Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 12:48

Encore des lectures d’été pour rattraper des romans oubliés durant l’année. Nord de Frederick Busch, magnifique. Je sais bien que je m’y prends à l’envers, il aurait mieux valu lire Filles avant. Tant pis.

 

Busch.jpg

Jack a quitté le nord du pays où il a perdu sa fille et sa femme. Depuis il végète, dans différents petits boulots liés à la sécurité. C’est ainsi qu’il tire une avocate newyorkaise, Merle, d’un mauvais pas. Et qu’elle lui propose un boulot : retrouver son neveu disparu depuis quelques semaines là-haut, au Nord. Parce qu’il n’a plus rien à perdre Jack accepte de revenir là où tant de fantômes l’attendent.


Attention, roman déconseillé à ceux qui veulent de l’action, du suspense et des coups de théâtre. C’est sûr, personne ne va écrire « thriller » sur la quatrième ! Mais que c’est beau et émouvant !


Même pour quelqu’un comme moi qui a fait l’erreur de ne pas lire le précédent, le personnage de Jack est inoubliable. Et pourtant, il y en a dans le polar des privés qui se trimballent leur lot de fantômes et de remords. On pourrait dire que ce n’en est qu’un de plus. Un de plus, mais qui valait la peine.


L’enquête est totalement accessoire, même si ça résolution, tout d’un coup, remet la violence au cœur du roman. Ce qui est beau c’est l’écriture, l’accompagnement de l’errance de Jack, ses relations avec son ancien mentor, ses doutes, son silence …


Vraiment un très beau roman, triste, nostalgique mais pas larmoyant, de ceux qui vous prennent aux tripes.


Frederick Busch / Nord (North, 2005), Folio Policier (2013), traduit de l’américain par Stéphanie Levet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars américains
commenter cet article

commentaires

Jérôme Leroy 14/08/2014 00:02


Très grand roman et très grand auteur. Filles et Nord se valent dans la qualité de tristesse, je trouve. Ce qui est amusant pour Nord, sauf erreur de ma part, c'est que le roman est paru en
"blanche" étrangère chez Gallimard (Du monde entier) et se retrouve en Folio Policier. ce qui prouve que pour des auteurs comme Busch, Offut ou Larry Brown, la frontière des genres ne veut plus
dire grand chose.

Jean-Marc Laherrère 14/08/2014 00:18



Je vais lire Filles d'ici peu.


Marrant, Busch, Offut, Larry Brown, on pourrait ajouter Ron Rash ... Tous des ricains.



it's me 11/08/2014 09:59


juste chronique, un livre qui prend aux tripes,

Jean-Marc Laherrère 11/08/2014 10:21



Itou, merci, bises.



Yvan Newton 11/08/2014 09:25


Après avoir lu "Filles", j'ai trouvé "Nord" plus faible. Mais, je dois être difficile...

Jean-Marc Laherrère 11/08/2014 10:21



Alors ce n'est pas mal que je me sois trompé d'ordre !



heptanes fraxion 10/08/2014 21:34


"nord" souffre de la comparaison...enfin je trouve...mais "filles"...grand livre...

Jean-Marc Laherrère 10/08/2014 22:40



Bon, j'aurais donc gardé le meilleur pour la fin, sans le vouloir.



Dan Thirion 10/08/2014 16:24


Du même auteur, il faut également lire L'Inspecteur de nuit paru en 2002 en traduction. Ce n'est pas à proprement parlé un polar, mais le mystère y règne en maître. Après la guerre de
Sécession, Bartholomew, ancien tireur d'élite et désormais "gueule cassée", erre dans New-York. Derrière son masque de bois, il observe l'essor de la finance et  la spéculation qui va bon
train (tiens,donc). Sans grand espoir, il rencontre pourtant un inspecteur des douanes qui travaille de nuit. Il fut écrivain, il y a longtemps, il écrivit Moby Dick, mais qui s'en
souvient ?


Leur rencontre alliée à celle d'une prostituée noire les amènera à scruter davantage encore la réalité et plonger dans les bas-fonds de la ville grouillante.

Jean-Marc Laherrère 10/08/2014 17:11



Je note, mais avant je lirai Filles.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact