Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 11:38

Je continue à pêcher dans les piles de bouquins restés en rade. Celui-ci a plus d’un an, j’espère que vous le trouverez encore sur les tables des libraires, il ne vaut la peine. C’est Libyan exodus de Tito Topin.

 

Topin

Un toubib alcoolique, un pilote de chasse abattu, une femme enceinte, une jeune femme très belle, un archéologue français, un escroc de nationalité indéfinie, un prof de français et un grand gaillard d’origine tchadienne se retrouvent en fuite dans une Toyota, en route vers la Tunisie, alors qu’au dehors, en Lybie, la guerre fait rage, entre les derniers fidèles à la Pourriture et les rebelles appuyés par une force internationale. Dans ce chaos, qui tirera son épingle du jeu ?


Qui a dit qu’il fallait absolument écrire des pavés de 600 pages ? En à peine plus de 200 pages nerveuses, Tito Topin, vieux briscard du polar français fait le boulot, et le fait très bien.


Il plante un décor : La Lybie au moment de l’intervention internationale (et surtout française), avec le chaos qui l’accompagne. Militaires, miliciens, bordel complet, profiteurs … la chaleur et des paysages étonnants, tout y est. Un décor qu’il est le seul à avoir utilisé chez nous, sauf erreur de ma part.


Dans ce décor, quelques personnages, bien plantés, auxquels il donne une chair et un passé, juste ce qu’il faut pour expliquer le présent. Pas de mots inutiles, pas de temps perdu, ça claque et ça marche.

Ensuite il lance tout ça, à toute allure pour commencer, puis stoppe tout net, avant un final qu’on devinait bien sanglant …


En marge, je ne peux m’empêcher de voir un joli clin d’œil à Boule de suif du grand Maupassant (mais je me trompe peut-être), et j’ai trouvé au début du bouquin des airs du Salaire de la Peur … Peut-être était-ce voulu, peut-être est-ce suffisamment ouvert pour que chaque lecteur il colle ses références, dans tous les cas c’est fort agréable.


Tito Topin / Libyan exodus, Rivages/Noir (2013).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Polars français
commenter cet article

commentaires

trouillas 14/03/2015 16:38

Merci d'apprendre à écrire le nom Libye, qui comme la bicyclette a d'abord un i puis un y.
D'ailleurs, si l'on lit aussi le titre de Tito Topin (l'immortel compagnon de BD de Jean Yanne) on voit bien Libyan Exodus et pas Lybian...

BMR 13/08/2014 15:14


C'est noté.


Un 'contexte' intéressant et une histoire idéale pour l'été (la chaleur en plus !).


De plus je crois ne pas connaître encore cet auteur.

Jean-Marc Laherrère 13/08/2014 16:07



C'est pourtant un vieux de la vieille, qui publie toujours.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact