Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 18:42

Attention, le concours du plus çon est lancé à droite, et il semblerait, à voir l’emballement actuel, qu’il y ait une prime à gagner au terme de la ligne droite. Eric Raoult avait placé une première accélération, voyons où en sont les autres concurrents.

Je sais, c’est facile, mais voyons, si on doit faire rimer Besson, que trouve-t-on ? Je ne donnerai pas la réponse ici, mes lecteurs sont de fins lettrés, rompus aux subtilités de la langue française qui trouveront bien sans que je les aide.

Donc jaloux de s’être fait voler le mur du çon (j’espère que le canard ne va pas me faire un procès…) par son collègue Raoult, Eric Besson s’attaque au mariage gris. Un pariage gris kèce ? C’est le mariage entre un(e) vrai(e) français(e), que l’on appellera M(Mme) Blanc, et un(e) étranger(ère) fourbe, que l’on appellera M(Mme) Noir, qui, profitant du bon cœur proverbial et de la naïveté non moins proverbiale du (de la) français(e) le (la) séduit, et l’épouse pour devenir à son tour français(e).

Et comme chacun le sait, Blanc + Noir = Gris. CQFD.

Ce que ne sait pas ce grand niais de Besson, c’est que tout français(e) un tant soit peu instruit(e) sait reconnaître un(e) étranger(ère) fourbe. Il suffit d’avoir lu Superdupont, où tout est expliqué : Les agents de l’Anti France sont moches, ils n’aiment pas le camembert coulant, et surtout ils parlent comme ça : « Aille ge-l’dire à ma merofski », « It iz va pas non ? gelati motta pas kapoutt ! Der beautifoule kostume à ce prix là ! ! », « Ouillofski » ou encore comme ça : « Vini, Vidi, Vidchier salopovitch ». Alors Monsieur Besson, allez lire et fermez-là.

Mais alors que Besson attaquait la dernière ligne droite au coude à coude avec Raoult, voilà qu’un troisième larron vient se porter à leur hauteur.

Christian Estrosi, qui se révèle au grand jour comme un agent infiltré de Sud, la CGT et LO réunis se bat becs et ongles pour, non pas une légère augmentation, mais pour un doublement des salaires ! Oui vous avez bien lu, il déclare même, fier de lui, qu’il faut, pour cela, avoir du « courage ».

Comment ? D’accord, pour l’instant il ne parle que de doubler le salaire du futur patron d’EDF qui sinon en serait réduit à la misère de 765 000 euros par an (hors partie variable quand même). Or comment voulez-vous recruter quelqu’un de qualité à un salaire aussi pitoyable ? Enfin, soyons courageux et raisonnable. Accessoirement, je dois être une sacrée merde pour me contenter de ce que je gagne.

Donc voilà, la course est magnifique, le suspense à son comble, lequel passera la ligne d’arrivée en tête, le favori Lefèvre arrivera-t-il à refaire son retard, un outsider peut-il encore participer à l’emballement final ?

Suite bientôt, n’en doutons pas.

Plus agréable, et pour chasser le vilain goût que vous avez forcément dans la bouche, ce très joli texte de Luis Sepulveda parlant de son éditrice Anne-Marie Métailié. Tant qu’on est en train de se laver la tête, un fort bon texte de Serge Quadruppani sur Cesare Battisti. A noter que Quadruppani est le directeur de l’excellente suite italienne de Métailié. Comme quoi, y a pas de hasard.

Dès demain on repasse aux choses sérieuses avec un roman absolument magnifique, qui clôt une trilogie à lire sans faute. Carmelita de Bernard Mathieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Mauvaise humeur
commenter cet article

commentaires

Olivier H 27/11/2009 15:11


Monsieur Lahérrère
vous montez sur vos grands chevaux, mais il ne me surprendrait pas que votre virulence soit simplement destinée à tenter d'abattre un concurrent, le blog
http://actu-du-gris.bravepatrie.com.


Jean-Marc Laherrère 27/11/2009 19:52


Dieu vomit les tièdes, moi aussi. Je ne bois que du rouge (bon et un peu de blanc mais surtout pas rosé), je bois mon café noir, et je lis du noir !
Et je ne crains aucun concurrent.
Qu'il y vienne s'il ose !


cynic63 27/11/2009 14:13


Désespérément....


cynic63 27/11/2009 10:14


Attention: un autre larron pourrait surgir dans la dernière ligne droite (sic) et coiffer tout le monde....


Jean-Marc Laherrère 27/11/2009 14:10


Suggères-tu que la ligne est extrêmement droite ?


keisha 27/11/2009 07:57


C'est sur que le choix est difficile, la barre est très très haute...
Et tu n'as pas que M(ouMme Noir) tu as aussi M(ou Mme ) Basané...Mais le mélange donnera -t-il du Gris?


Jean-Marc Laherrère 27/11/2009 09:10


Disons que pour la beauté de la démonstration ça marche moins bien.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact