Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 12:34

Barcelone en six nouvelles sous la plume de Francisco Gonzalez Ledesma. Ca s’appelle La vie de nos morts, et cela résume assez bien toute l’œuvre de cet immense auteur.

 

Ledesma nouvelles

Une fois de plus, même si Mendez apparaît dans les deux derniers textes, ce sont des femmes qui sont au centre de ces récits.

 

Des femmes qui souffrent et meurent comme dans Moi aussi, je m’appelle Julia, et La Mercedes, de femmes qui sauvent comme dans Le pavé bleu, des femmes qui se vengent comme dans La douce mademoiselle Cobos, des mères, des épouses, des amantes de La colère du Père éternel et Le cœur de la mère éternelle.

 

Les trois premières tournent autour de la guerre d’Espagne et en particulier de la résistance de Barcelone. Elles ont la très forte charge émotionnelle caractéristique des romans noirs historiques de l’auteur, à la hauteur de Los Simbolos ou Los Napoleones. On y retrouve toute la force de son écriture, sa proximité avec les gens qui souffrent mais se battent, toute son empathie pour le peuple anonyme mais héroïque. On est pris aux tripes. Le pavé bleu, magnifique histoire d’un rescapé de la guerre qui recherchera toute sa vie la femme qui l’a caché et sauvé est particulièrement poignante.

 

Les trois dernières qui se déroulent de nos jours, sans autre lien avec le passé que la nostalgie des protagonistes sont davantage dans la veine Mendez. Plus féroces, plus drôles, la vengeance y est douce, le vieux serpent est égal à lui-même, plein de tendresse et d’indulgence pour les petits voleurs, les petits truands et les vieilles prostituées, implacable avec ceux qui s’en prennent aux plus faibles. Un vrai chevalier blanc, même si son armure est quelque peu défraîchie.

 

En bref, un bon aperçu des deux facettes du talent de Francisco Gonzalez Ledesma en six nouvelles.

 

Francisco Gonzalez Ledesma / La vie de nos morts (2011), Rivages/Noir (2011), traduit de l’espagnol par Jean-Jacques et Marie-Neige Fleury.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Laherrère - dans Nouvelles noires
commenter cet article

commentaires

Julie 17/11/2011 23:32



Haha ! Trop drôle ! Ca c'est du commentaire ! J'ai vraiment bien aimé la réponse à propos de la pseudo méthode d'écriture révolutionnaire, bien envoyé ! Vous faites du bon boulot. Bravo ;)



Jean-Marc Laherrère 18/11/2011 12:15



Merci.



ecrireunroman 28/09/2011 12:37



6 nouvelles, original. Merci d’avoir pris le temps de lire ce livre pour nous en faire un résumé. Vous faites du bon boulot. Bravo.



Jean-Marc Laherrère 28/09/2011 14:10



Trop aimable !



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact