Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 22:56

On a l’habitude d’assister aux concours virils entre Frédéric L. et Xavier D. Ils adorent jouer à qui va sortir la plus grosse. Malgré un beau score réalisé par Xavier D. à propos des fainéantes de maternelles qui servent à peine à changer les couches, et un autre lors d’un examen surprise sur la règle de trois, c’est en général Frédéric L. qui gagne haut la main.

Ben cette fois ils ont été battus à plate couture par leur collègue Eric R. qui a demandé à son nouveau collègue qui sait lire, Frédéric M., de rappeler à l’ordre une pas vraiment française qui se permet de dire du mal de notre beau pays alors que la France, dans sa grandeur, vient juste de lui attribuer un prix qu’elle ne mérite certainement pas.

Je cite, et surtout je vous renvoie là où vous aurez la joie et le bonheur de lire la prose gagnante dans son intégralité.

Eric R. rappelle « le devoir de réserve, dû aux lauréats du Prix Goncourt. En effet, ce prix qui est le prix littéraire français le plus prestigieux est regardé en France, mais aussi dans le monde, par de nombreux auteurs et amateurs de la littérature française. A ce titre, le message délivré par les lauréats se doit de respecter la cohésion nationale et l'image de notre pays. »

Il en rajoute une couche : « Une personnalité qui défend les couleurs littéraires de la France se  doit de faire preuve d'un certain respect à l'égard de nos institutions, plus de respecter le rôle et le symbole qu'elle représente. C'est pourquoi, il me paraît utile de rappeler à ces lauréats le nécessaire devoir de réserve, qui va dans le sens d'une plus grande exemplarité et responsabilité. »

Allez voir l’article original sinon vous risquez de ne pas me croire.

Donc nous sommes bien d’accord, cette semaine c’est Eric R. qui a gagné. Il a sorti la plus grosse.

Connerie bien sûr. De quoi pouvait-il être question ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie 19/11/2009 23:06


Oui mais là, ce péquenot doit regretter d'avoir dérapé car heureusement, pour une fois, les médias ne l'ont pas raté ! Et puis notre nouvelle lauréate du Goncourt n'a fait qu'exprimer à voix haute
ce que beaucoup d'entre nous pensent...


Jean-Marc Laherrère 20/11/2009 11:06


Je ne suis pas certain qu'il regrette, d'autant qu'il en a remis une couche ensuite. la seule chose inquiétante de cette affaire grotesque, c'est que ce genre de personnages, il y a quelques
années, ne se serait pas senti "autorisé" à dire n'importe quoi. Aujourd'hui, dans le contexte actuel, ils se sentent tout permis.


Olivier Verstraete Radio Cité Vauban (RCV) 13/11/2009 16:02


bonjour jean-marc

encore un contre-feu allumé par les toutous à son mai-maître...
le député maire du Raincy n'en est malheureusement pas à son coup d'essai
il me semble me rappeler de ses allocutions déjà peu glorieuses sur le logement social
jetez un oeil sur lien suivant et vous ne serez pas déçu
http://www.dailymotion.com/video/x8qhq8_eric-raoult-le-raincy-cest-pas-bama_news

cela permettra de relativiser assez vite les propos de cet ancien ministre...
il m'arrive de ne pas être fier d'être français quand j'entends s'exprimer de la sorte des élus de la République...

au plaisir de te lire jean-marc


Jean-Marc Laherrère 13/11/2009 16:31


Raoult, Balkany piégé par les Yes Men, lefèvre presque tous les jours, Darcos et les couches culottes, Kouchner brillant commentant les troubles en Chine ...
Autant d'occasions d'être fiers d'être français.
Pauvre de nous.
Heureusement il nous reste les livres et les amis !


jean-claude Ramdam 12/11/2009 12:28


Ah! sacré JM c'est bien trop d'honneur pour un aussi triste sire! Ce monsieur devrait pratiquer Google pour savoir où est sa place: je tape Eric et en n° 1 nous avons Zemour si, si et devant qui ?
devant Eric Clapton, alors là je pleure; ce pôvre R...est à la 23° place c'est nul! il est même devancé par un certain Besson que personne ne connait! Cet Eric il avait soutenu il n'y a pas si
longtemps un amendement pour rétablir la peine de mort. Ceci dit la dame mise en cause ainsi que son mari ont très bien répondu de même que Bernard Pivot d'ailleurs.Quant à Fredo il a botté en
touche. tout ça ce n'est que de la comédie et sans vouloir te faire injure, je crois que dans notre pays il y a des problèmes beaucoup plus graves. Pour ma part en ce qui concerne la résistance et
la lutte je n'en connais qu'une c'est la "syndicale"


Jean-Marc Laherrère 12/11/2009 21:52


J'ai vu aujourd'hui que le Fredo a botté en touche.
Ceci dit, d'accord avec toi, il y a plus important, mais je n'ai pas pu m'empêcher !


Morgane 11/11/2009 02:33


Je suis un peu déconnectée de la politique française (les canadiennes et québécoises ne sont pas mieux) mais là j'en reste sans voix. Le devoir de réserve des auteurs de littérature, celle-là on
l'avait jamais faite. La prochaine étape, il les rémunère et il passe commande d'odes à la patrie.


Jean-Marc Laherrère 11/11/2009 10:41


Il n'y avait aps pensé, mais tu vas leur donner des idées.
A moins que tout citoyen français, voire francophone, soit tenu à un devoir de réserve !


AnGeLe 10/11/2009 20:52


Absolument ridicule. Et consternant.
Je suis toute jeune et là... je me dis... "zut alors" (oui, il faut rester bienséant...)


Jean-Marc Laherrère 10/11/2009 23:23


On hésite entre rire nerveux et consternation.


Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Laherrère
  • : Il sera essentiellement question de polars, mais pas seulement. Cinéma, BD, musique et coups de gueule pourront s'inviter. Jean-Marc Laherrère
  • Contact